Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Forum de discussions sur l'autisme et les troubles associés
Avatar de l’utilisateur
Lotus
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2209
Inscription : 12 Sep 2008, 22:25
Localisation : Ville de Québec (Canada)

Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar Lotus » 09 Mars 2011, 17:44

Allo

Vous savez ?? Juste hier soir, un gars qui était un Asperger lui aussi m'avait parlé un peu du fait qu'il était entre autre tres sensible a la douleur, comme si c'est totalement insupportable pour lui d'avoir même des blessures assez légeres, pendant ce temps, moi c'est pas mal le contraire, je croyais que c'était venu par habitude d'être passé sur la table d'opérations chirurgicale, apres tout encaisser 28 Chirurgies dont quelques une ont passé tres pres d'envoyer le victime au cimetierre c'est pas donné a tout le monde, mais d'habitude je supportais ça sans trop me plaindre, surtout que j'ai même eu une situation de nécrose quelque part, je crois que la nécrose peut être assez facilement comparée a la gangrene, et pour ce que j'en sais sur la gangrene, ça fait extremement mal quand on a ça et une amputation est pas mal inévitable, c'est ce qui m'était arrivé quand j'avais eu de la nécrose, sauf que celle la avait été dure, pas vraiment nécéssaire de me donner de la morphine apres la chirurgie par contre, même s'ils avaient du pratiquement m'éventrer pour faire la job.

Une autre fois j'avais été admis en chirurgie d'un jour pour être opéré sur un pieds, ce qui normallement fait tres mal ( au moins se faire mettre un cathétere dans le pieds, ça fait extremement mal, ça je le sais par expérience ) mais juste apres m'être réveillé de cette chirurgie d'un jour au pieds, j'avais été capable de marcher encore sans même prendre de calmant, ça avait impressioné les infirmieres de voir ça, mais pour moi c'était assez faisable et ça faisait pas vraiment mal.

Mais pour certain, ça a l'air extremement dur, comme si pour eux c'est vraiment infernal, alors mon ami lui m'avait mentionné que je suis en fait peut-être hyposensible a la douleur physiquement, mais je croyais que c'était a cause de mon expérience avec les chirurgiens. Pour l'ami a qui j'avais parlé un peu de ça, il semble être plus hyposensible a la faim, alors il ne prend pas beaucoup de bouffe en réalité, sauf quand ça fait un peu longtemps qu'il a rien pris, par contre quand il s'agit de douleur physique, c'est le contraire, il m'avait mentionné que pour se faire arracher les dents de sagesses, ça lui avait fait extremement mal.

Alors, j'en viens a me poser des questiions a ça, Est-ce que c'est du par expérience personnelle ou simplement une question d'hyposensibilité ??

Avez vous noté des trucs pareils sur vous même, j'aimerais bien en savoir plus sur votre expérience par rapport a ça.
"It is well that war is so terrible - otherwise we would grow too fond of it. " ( Général Robert E Lee pendant la bataille de Fredericksburg le 13 Decembre 1862 )

Avatar de l’utilisateur
Idéfix78540
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1075
Inscription : 20 Fév 2011, 15:10
Localisation : IDF

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar Idéfix78540 » 09 Mars 2011, 21:10

Non ce n'est pas du à l'expérience mais certainement à l'éducation que tu as reçu car moi aussi je suis hyposensible .

Mes parents m'ont toujours dis que t'en que tu vas pas aux urgences ou rien de casser tu vas bien donc du coups même quand je me fais mal je continue mes efforts et les intensifies .
Une volonté à toutes épreuves

Avatar de l’utilisateur
Lotus
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2209
Inscription : 12 Sep 2008, 22:25
Localisation : Ville de Québec (Canada)

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar Lotus » 10 Mars 2011, 00:52

Si c'est ça, l'expérience que j'ai eu des chirurgiens y est certainement pour quelque chose aussi, souvent apres m'être réveillé de l'anesthésie je me rendais compte que ça faisait pas aussi mal que je le pensais, a l'époque ou j'me faisais opérer le plus souvent c'était avant 1996, la technologie médicale était pas trop avancée ici pendant ce temps la et maintenant depuis 1997, ils avaient fait des coupures assez radicales dans les soins de santé, a cause de ça, ils gardent seulement les cas les plus graves sur un lit d'hopital depuis cette histoire la, le reste c'est a la maison qu'on fait le reste mais il y a quand même les infirmieres a domicile qui passent régulierement quand il s'agit des détails a régler normallement sur un lit d'hopital. Alors tu penses, apres avoir vu tout ça dans les hopitaux, on peut voir ça comme étant de la rigolade dans mon cas s'ils me garderaient toujours sur un lit d'hopital jusqu'a la fin, apres tout ce que j'ai eu comme histoires médicales, n'importe quel médecin trouverait ça assez dur a croire que je sois encore vivant apres mon passé médical

En attendant, c'est quand même possible que la question hyper-sensibilité/hypo-sensibilité puisse varier sur le même sujet avec le temps je crois, une question d'adaptation aussi mais ça je suis pas trop sur...
"It is well that war is so terrible - otherwise we would grow too fond of it. " ( Général Robert E Lee pendant la bataille de Fredericksburg le 13 Decembre 1862 )

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar 0z0ne » 10 Mars 2011, 04:38

La douleur, la sensibilité aux températures, c'est le système nerveux, c'est neurologique comme les TEDs. Il y a donc énormément de chances que ce soit en relation, avec des pics positifs et négatifs extrêmes.

Pour moi c'est la peau (hypersensible), pour mon fils c'est la douleur et le froid (hyposensible). Mais à y réfléchir, il ne supporte pas mieux que moi les étiquettes de nylon des vêtements.

Avatar de l’utilisateur
samedit
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 846
Inscription : 10 Juin 2010, 02:16
Localisation : france

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar samedit » 10 Mars 2011, 04:40

hello lotus, c'est intéressant ce que tu racontes, mais je me demande comment ça se fait que tu aies eu besoin de 28 opérations ? tu as une santé très fragile ?
FRANCE
- pas de demande, pas d'offre
- la connaissance, c'est le pouvoir
https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Phylip+St-Jacques

Avatar de l’utilisateur
Lotus
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2209
Inscription : 12 Sep 2008, 22:25
Localisation : Ville de Québec (Canada)

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar Lotus » 10 Mars 2011, 06:03

samedit a écrit :hello lotus, c'est intéressant ce que tu racontes, mais je me demande comment ça se fait que tu aies eu besoin de 28 opérations ? tu as une santé très fragile ?


On peut dire ça en effet, une des raisons que je suis sur assistance sociale.

C'était pour des raisons assez variées, et c'était assez infernal, souvent je rentrais par la salle d'urgence. Une que j'oublirai jamais était une oclusion intestinale, ils croyaient que c'était une espece de super-gastro ou même la maladie de kraun, sauf qu'il y avait aussi de la nécrose ( c'est pas mal similaire a de la gangrene ) sur l'intestin, ils ont du en amputer une partie et j'ai passé pres de finir dans le cimetierre. Mes parents étaient tres inquiets a cause de ça parce que les chirurgiens eux même étaient pas sur s'ils allaient pouvoir me sauver pour ça, je veux dire que peu importait les moyens comment ils me donnaient de la médication, c'était facilement rejetté, même chose pour la bouffe même la plus légere, alors je faisais une série de crises d'épilepsie et de psychoses, avant et apres la procédure, j'ai eu droit a plusieurs spécialistes variés pour disctutter sur comment maitriser mon cas et le temps était comptait en plus, j'étais au bord de la déshydratation complete. J'étais parqué dans la section des soins intensifs de l'hopital et placé tout de suite en priorité absolue pour la salle d'opération, en bref, j'étais pas mal entre la vie et la mort. J'ai survécu a ça mais j'avais été chanceux cette fois la, sauf qu'ils m'ont gardés six semaines dans une chambre d'hopital, comme si c'était pas assez, j'avais aussi été atteint du SARM, ça réduit les capacités du systeme immunitaire, surtout sur les vieux et les enfants en bas âges et c'est contagieux.

Ça m'a pris un an pour me remettre de ça et ça a été dur, sauf que le plus dur a été les 2 premiers mois en plus du séjour a l'hopital. Je souhaiterai jamais a quelqu'un de passer a travers un cauchemar pareil, sauf peut être a Stephen Harper :P :P

Quand j'étais sorti de l'hopital, c'était la soirée de Noel, j'avais pratiquement été éventré pendant la chirurgie et amputé d'une partie de l'intestin, donc ça aurait été dangereux pour moi de sortir célébrer Noel dans ma famille :( :(

Ma Mere s'y connait en médecins, son pere était médecin anesthésiste, ma cousine est médecin, le mari de ma cousine est aussi médecin, une de mes tantes est médecin anesthésiste elle aussi, et une autre de mes tantes est infirmiere, et pour qu'elle soit assez inquiete pour aller jusqu'a demander a son frere qui est médecin, c'est vraiment sérieux, un peu plus et la famille commencait a se préparer a mes funérailles, sauf que c'était pas mon jour pour mourrir, j'avais survécu a cette histoire la.

Quand on passe a travers ça, on arrete de chialer sur la lenteur du systeme de santé pour un méchant bout de temps pis on est content d'avoir déja un systeme de santé qui sera toujours la quand t'en auras besoin sans te demander ce que tu peux leur donner en billets verts pour leurs services, j'te dis, ce systeme la m'a sauvé la vie plusieurs fois...

Sauf que j'oublirai jamais cette histoire la, même quand je serai tres vieux, bien des vétérans de la seconde guerre mondiale se souviennent des champs de batailles ou ils ont été impliqués directement, beaucoup ont écrits des livres ou donné des interviews a la TV, même aujourd'hui, alors si on peut se souvenir du temps qu'on a fait dans l'armée pour aussi longtemps que ça, on peut se souvenir d'un cauchemar pareil a travers quoi je suis passé.

Sur la santé en général, en effet, j'ai la santé assez fragile mais aussi tres complexe au point que j'ai souvent donné bien des maux de tête a la majorité des médecins que j'ai eu...Surtout dans le domaine neurologique, mais j'espere qu'ils vont pas aller jusqu'a m'opérer au cerveau, ils y ont déja un peu pensé mais ça a été cancellé en fin de compte et il n'y a pas eu de suite, heureusement parce que s'il y a une opération qui me terrifie au-dessus de toutes les autres, c'est bien celle-la...

A cause de tout ça, j'ai eu le temps en observant et en posant des questions a apprendre des p'tits trucs sur ce que les infirmieres font dans les salles d'urgences, alors j'suis assez famillier avec la procédure maintenant...

J'me suis battu contre la grande faucheuse et j'ai gagné, mais c'est juste partie remise comme pour tout le monde...
"It is well that war is so terrible - otherwise we would grow too fond of it. " ( Général Robert E Lee pendant la bataille de Fredericksburg le 13 Decembre 1862 )

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar 0z0ne » 10 Mars 2011, 09:55

C'est assez normal d'avoir des complications d'une opération au tube digestif vu que ça contient un paquet de bactéries diverses.
Ce n'est pas comme les problèmes urinaires, là normalement c'est stérile.
Ton problème digestif ça n'aurait pas pu être une malrotation intestinale ? Tu sais, le fœtus a en premier lieu son intestin à l'extérieur, puis ça se met en place, parfois mal, ça fait un nœud. La mère de mon fils est une spécialiste de la question pour le diagnostic par échographie.

Avatar de l’utilisateur
Lotus
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2209
Inscription : 12 Sep 2008, 22:25
Localisation : Ville de Québec (Canada)

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar Lotus » 10 Mars 2011, 18:04

0z0ne a écrit :Ton problème digestif ça n'aurait pas pu être une malrotation intestinale ? Tu sais, le fœtus a en premier lieu son intestin à l'extérieur, puis ça se met en place, parfois mal, ça fait un nœud. La mère de mon fils est une spécialiste de la question pour le diagnostic par échographie.


En effet, ça avait été un peu ça dans mon cas, avant de passer a la chirurgie et quand c'était les radiographies et autres, j'avais une sérieuse incontinence aussi causée par ça, ça vomissait et ça chiait presque sans arrets, ouch ça puait aussi avec une odeur vraiment digne de l'eau d'égouts, ma mere avait du faire le ménage pendant que j'étais a l'hopital et elle m'avait dit la-dessus que ça lui avait souvent donné envie de vomir tellement l'odeur était nauséabonde.
"It is well that war is so terrible - otherwise we would grow too fond of it. " ( Général Robert E Lee pendant la bataille de Fredericksburg le 13 Decembre 1862 )

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar 0z0ne » 10 Mars 2011, 20:26

Ben mon gars, tu dois avoir une jolie cicatrice. :?

Avatar de l’utilisateur
Lotus
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2209
Inscription : 12 Sep 2008, 22:25
Localisation : Ville de Québec (Canada)

Re: Hypersensibilité/Hyposensibilité et Douleur Physique

Messagepar Lotus » 10 Mars 2011, 20:58

En effet, elle est encore la même aujourd'hui, et c'est une grosse en plus. Heureusement que les points de suturre ont tenu le coups pendant que j'étais a l'hopital, des crises d'épilepsie et des psychoses avec une opération importante, c'est pas beau a voir pour un chirurgien, et aussi inquiétant pour les infirmieres elles même, mais elles étaient assez professionelles malgré le manque de personnel qu'on a souvent. Le plus intéressant a constater c'est que les hopitaux dans les villes sont peut-être paquetés pas mal comme dans des boites de sardines, mais ceux qui sont plus en région ou a la campagne eux, ils sont assez vide, alors les procédures vont plus vite dans ces places la. Moins de patients même avec effectifs réduits ça va vite quand même et les services sont aussi de qualité.
"It is well that war is so terrible - otherwise we would grow too fond of it. " ( Général Robert E Lee pendant la bataille de Fredericksburg le 13 Decembre 1862 )


Revenir vers « Autisme - Parlons en »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités