autiste en période de pandémie au covid-19

Forum de discussions sur l'autisme et les troubles associés
Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3728
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

autiste en période de pandémie au covid-19

Messagepar nana » 02 Avr 2020, 13:59

Bonjour
Ici des commentaires
Nana

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3728
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: autiste en période de pandémie au covid-19

Messagepar nana » 02 Avr 2020, 14:02

message reçu par sms à l'instant d'1 habituée au CRAC
belle fête aux personnes d'autistan. santé

Soléa
Nouveau
Nouveau
Messages : 1
Inscription : 01 Juin 2020, 05:28

Re: autiste en période de pandémie au covid-19

Messagepar Soléa » 01 Juin 2020, 05:35

Ce temps de réflexion, m'a fait du bien

Avatar de l’utilisateur
samedit
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 839
Inscription : 10 Juin 2010, 02:16
Localisation : france

Re: autiste en période de pandémie au covid-19

Messagepar samedit » 26 Juil 2020, 14:22

bonjour le confinement m'a fait du bien et m'a permis d'être éloignée de certaines personnes très toxiques du cattp et aussi fumeuses actives. Par contre, ça m'a ralentit sur certaines choses mais j'en ai profité pour me reposer et me former, réfléchir, méditer.
FRANCE
- pas de demande, pas d'offre
- la connaissance, c'est le pouvoir
https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Phylip+St-Jacques

visle
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 11
Inscription : 27 Juil 2020, 13:45

Re: autiste en période de pandémie au covid-19

Messagepar visle » 27 Juil 2020, 14:06

J'ai adoré le confinement en particulier le silence qui s'est installé presque du jour au lendemain ! On dit qu'en Suisse, dans certaines ville, le bruit à diminué de 75 % - je suis certaine que ça a été le cas dans la ville où je vis. Ici en Suisse, nous vivions une sorte de semi-confinement - nous avions le droit de nous promener, d'être dehors. Mais les écoles et beaucoup d'entreprises étaient fermées.

Ce qui a été difficile pour moi, c'est que finalement lorsque je me promenais comme à mon habitude en forêt ou campagne, je n'étais plus seule. J'ai été un peu frustrée de voir autant d'humains prendre ma place, mon silence, ma tranquillité, mon plaisir de marcher seule en nature. C'était assez désolant, de voir les gens qui en train de courir, de faire du vtt, de marcher, de bavarder ou encore de parler très fort avec de la musique aussi forte.
Alors j'ai dû m'adapter. J'ai appris à partir très tôt le matin pour éviter au maximum de monde et à rester chez moi le reste du temps. J'ai appris aussi à faire mes achats par internet pour éviter absolument les commerces et la ville car voir les gens masqués ou simplement sentir l'odeur du désinfectant ou sentir le stress des gens, m'étaient et cela est toujours le cas, insupportable. Durant ces trois mois de semi-confinement j'ai participé à une sorte d'atelier d'écriture en ligne et c'était un rendez-vous que j'ai beaucoup apprécié.
Et puis surtout, je suis devenue moins stressée - j'avais pris l'habitude de me cacher, de faire "comme-ci" je travaillais durant ces huit dernières années, nombres d'années depuis que j'ai perdu mon dernier emploi. C'est comme-ci j'avais eu le droit enfin de vivre comme je suis. A moins, que ce soit de voir les gens normaux vivre comme les personnes comme moi... ?


Revenir vers « Autisme - Parlons en »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités