L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Questions sur l'autisme spécifiques à la Belgique
Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3619
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar nana » 28 Jan 2014, 02:13

bonjour,

SOURCE RTBF info
voici l'actualité :
    Pas de plan autisme, dépistage tardif et manque d'encadrement, épuisement & angoisse des familles.
    France VS Belgique

***Enregistrement audio de 3mn46 , reportage vidéo diffusé lors du journal tv Le 19 heure , ce lundi 27/01/2014; ici,
https://drive.google.com/file/d/0B9KSSy ... sp=sharing

TEXTE:
Suzanne Vanhmassenhove (mere de Patrick)
100 000 personnes
1 enfant sur 100
Cinzia Agoni_présidente de l'association Informautisme
Valérie Waroquier, Maman
isabelle garnier, Maman

Laurette ONKELINX
Vice-Premier Ministre
Affaires sociales et sante publique

Reportage: A Bauwin, M Mélon, J-E de Neuville, P. Cloes,M. Boulogne,
Hermand, V. Lienard


****de la vidéo ici (donnée ultérieurement, merci)
https://drive.google.com/file/d/0B9KSSy ... sp=sharing


*** article complet qui titre "Autisme: pourquoi la Belgique est à la traîne? Chat ce mardi 18 janvier 2014 à 12 heures
SOCIETE | Mis à jour le lundi 27 janvier 2014 à 15h08
http://www.rtbf.be/info/societe/detail_ ... id=8185984

- - --
COMMENTAIRES ici ou via le site hébergeur des enregistrements, bienvenus
.

Nana

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2085
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar 0z0ne » 28 Jan 2014, 05:43

Grrr… J'avais fait un long témoignage/analyse mais au moment de publier, il m'a fallu me reconnecter : perdu.

Inconnu992

Re: L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar Inconnu992 » 28 Jan 2014, 10:29

Comme quoi C'est pas en Belgique à aller en priorité si on veut avboir de meilleures chances de vivre en tant qu'aspie...

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3619
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar nana » 28 Jan 2014, 22:09

Faut voir...
Faudrait que nos amis les belges donnent leur avis. Par exemple, en discutant avec 0z0ne, il a semblé que son expérience était plutôt positive.

Pourquoi pas chater 40 mn sur la question, un jour ? entre belges? Qu'on échange nos expériences, nos points de vues?
Les français ou ceux provenant d'autres horizons pourraient participer en spectateurs ou en posant des questions (histoire de comparer les vécus).

(présentez-vous si l'idée vous intéresse et nous fixerons une date).

Nana

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2085
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar 0z0ne » 30 Jan 2014, 19:36

En fait, en y réfléchissant mieux, je crois que j'ai eu une relative chance. Le cas de mon fils ne peut pas être pris en compte.

Un article en relation qui concerne également les Français en Belgique :
Un accord entre la France et la Wallonie pour l’accueil des handicapés français

Morceau choisi :
[…] revenons sur l’accord intervenu entre la France et la Wallonie. Il permettra la prise en charge financière par l’Etat français des inspections des institutions. Elle seront désormais effectuées par des inspecteurs wallons et des inspecteurs français. Ces inspections doivent couvrir les modalités d’accueil et d’hébergement, les modalités de prise en charge socio-éducative, la prise en charge par un régime de sécurité sociale, la promotion de la bientraitance mais également la transmission des données vers la France. "Il doit aussi permettre la mise en place d’un contrat type pour ce qui concerne les conditions et le prix de la prise en charge", poursuit le député socialiste français. A l’heure actuelle, les prix varient d’une institution à l’autre, parfois de manière démesurée.

Pour conclure, si les cas dramatiques évoqués par la presse française ne constituent pas la règle générale, ils existent bel et bien. L’accord-cadre devrait permettre de clarifier une situation dénoncée depuis longtemps déjà. La France a enfin ouvert les yeux sur la responsabilité qui est la sienne en matière de handicap.

Je concluais précédemment (ce qui a disparu) que pour moi, les parents qui en ont les moyens devraient penser à investir dans des hébergements en cohabitation, mais pas réservés aux seuls autistes. En ouvrant l'accès à des personnes pensionnées, des parents isolés, etc. il pourrait se constituer un cadre de cogestion des infrastructures communes (chacun disposant d'une chambre avec coin douche et d'un salon avec coin cuisine) : cuisines, laverie, véhicules, énergie, jardin dont potager… Car les personnes âgées peuvent avoir de grandes compétences et expérience, les adultes isolés ont des bras. Mais tous le monde est dans la même galère et ça va en grandissant.
Sur base de ça, il serait relativement facile de confier la supervision médicale à une association spécialisée.

Ceci dit sur base de ma petite expérience sur SAtedI des compétences qu'ont les autistes (et assimilés) à s'auto-gérer : des compétences, il y en a, mais les rapports ne sont pas faciles, il y a des résistances, des troubles du comportement. Et ça déborderait facilement du cadre belge. Comme la population variée d'une telle cohabitation ferait déborder la société vers l'autisme et inversement. L'union fait la force (pour citer un proverbe Jedi).

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3619
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar nana » 30 Jan 2014, 21:43

Intéressant, 0z0ne.

Pourquoi dis-tu:
0z0ne a écrit :... je crois que j'ai eu une relative chance. Le cas de mon fils ne peut pas être pris en compte.


-> La question serait de se demander à quoi tien cette chance.

0z0ne a écrit :Un article en relation qui concerne également les Français en Belgique :
Un accord entre la France et la Wallonie pour l’accueil des handicapés français

Morceau choisi :...

Pour conclure, si les cas dramatiques évoqués par la presse française ne constituent pas la règle générale, ils existent bel et bien. L’accord-cadre devrait permettre de clarifier une situation dénoncée depuis longtemps déjà. La France a enfin ouvert les yeux sur la responsabilité qui est la sienne en matière de handicap.


Merci pour l'article.

Enfin , pourrait-on discuter de la proposition ci-dessous autour d'un chat, la semaine prochaine? (très très intéressant)
S'y inscrit qui veut.


Je te cite: "Je concluais précédemment (ce qui a disparu) que pour moi, les parents qui en ont les moyens devraient penser à investir dans des hébergements en cohabitation, mais pas réservés aux seuls autistes. En ouvrant l'accès à des personnes pensionnées, des parents isolés, etc. il pourrait se constituer un cadre de cogestion des infrastructures communes (chacun disposant d'une chambre avec coin douche et d'un salon avec coin cuisine) : cuisines, laverie, véhicules, énergie, jardin dont potager… Car les personnes âgées peuvent avoir de grandes compétences et expérience, les adultes isolés ont des bras. Mais tous le monde est dans la même galère et ça va en grandissant.
Sur base de ça, il serait relativement facile de confier la supervision médicale à une association spécialisée.

Ceci dit sur base de ma petite expérience sur SAtedI des compétences qu'ont les autistes (et assimilés) à s'auto-gérer : des compétences, il y en a, mais les rapports ne sont pas faciles, il y a des résistances, des troubles du comportement. Et ça déborderait facilement du cadre belge. Comme la population variée d'une telle cohabitation ferait déborder la société vers l'autisme et inversement. L'union fait la force (pour citer un proverbe Jedi).[/quote]

Nana

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2085
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar 0z0ne » 31 Jan 2014, 00:26

nana a écrit :Intéressant, 0z0ne.

Pourquoi dis-tu:
0z0ne a écrit :... je crois que j'ai eu une relative chance. Le cas de mon fils ne peut pas être pris en compte.

-> La question serait de se demander à quoi tien cette chance.

La mère de mon fils est médecin spécialiste. Elle a des contacts dans le monde médical, elle a toujours pu se faire conseiller par les personnes ad hoc. Elle a aussi des moyens financiers. Je n'aurais pas pu payer les premières années d'enseignement privé pour notre fils, lui payer des vacances et maintenant qu'il est hébergé chez moi, elle verse une relativement confortable contribution alimentaire.
nana a écrit :
0z0ne a écrit :Un article en relation qui concerne également les Français en Belgique :
Un accord entre la France et la Wallonie pour l’accueil des handicapés français

Morceau choisi :[…] Pour conclure, si les cas dramatiques évoqués par la presse française ne constituent pas la règle générale, ils existent bel et bien. L’accord-cadre devrait permettre de clarifier une situation dénoncée depuis longtemps déjà. La France a enfin ouvert les yeux sur la responsabilité qui est la sienne en matière de handicap.


Merci pour l'article.

Enfin , pourrait-on discuter de la proposition ci-dessous autour d'un chat, la semaine prochaine? (très très intéressant)
S'y inscrit qui veut.


Je te cite:
0z0ne a écrit :Je concluais précédemment (ce qui a disparu) que pour moi, les parents qui en ont les moyens devraient penser à investir dans des hébergements en cohabitation, mais pas réservés aux seuls autistes. En ouvrant l'accès à des personnes pensionnées, des parents isolés, etc. il pourrait se constituer un cadre de cogestion des infrastructures communes (chacun disposant d'une chambre avec coin douche et d'un salon avec coin cuisine) : cuisines, laverie, véhicules, énergie, jardin dont potager… Car les personnes âgées peuvent avoir de grandes compétences et expérience, les adultes isolés ont des bras. Mais tous le monde est dans la même galère et ça va en grandissant.
Sur base de ça, il serait relativement facile de confier la supervision médicale à une association spécialisée.

Ceci dit sur base de ma petite expérience sur SAtedI des compétences qu'ont les autistes (et assimilés) à s'auto-gérer : des compétences, il y en a, mais les rapports ne sont pas faciles, il y a des résistances, des troubles du comportement. Et ça déborderait facilement du cadre belge. Comme la population variée d'une telle cohabitation ferait déborder la société vers l'autisme et inversement. L'union fait la force (pour citer un proverbe Jedi).


Nana

Je ne sais plus quoi utiliser pour chater. Ça fait des années que je ne l'ai plus fait. Je n'aime pas ce mode de communication.

Pour expliquer un peu, je crois que les autistes (et chacun sur Terre) ne peuvent pas bien vivre dans l'isolement, coupés du monde et des réalités. Or j'ai découvert récemment qu'un simple groupe de parole dans un centre de santé mentale regroupe des gens qui ne vont pas très bien, mais la diversité des cas rendent ces gens très normaux. Je crois que les autistes ne réalisent pas comme ils peuvent être des gens normaux, à cause d'une approche trop communautaire (comme ici), à cause du mythe de la douance contrecarré par les troubles négatifs. Je crois en la force de l'associatif, pas du communautarisme.
Par exemple, un milliardaire ne peut le rester dans sa multinationale sans la nuée de ses collaborateurs choisis pour leurs spécificités, leurs qualités. Mais lui et ces collaborateurs ne sont pas égaux, ils n'ont pas le même rôle, accessoirement ils ne gagnent pas la même chose (ce serait du communisme) : ils sont différents et c'est ce qui apporte la richesse à l'ensemble (et plus spécifiquement à notre milliardaire, mais sans lui, pas de subalternes). Bon, je ne suis pas pour les classes sociales, je n'aime pas le modèle capitaliste, mais partout il y a des idées à prendre. Une multinationale n'est qu'une association de collaborateurs et ce qui la fait vraiment tourner, c'est son côté social, la différence de chacun au sein de l'entreprise. Il en va de toute entreprise qui réussit.

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2085
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar 0z0ne » 31 Jan 2014, 09:20

Pourquoi cette idée de logements en cohabitation ?

Elle part d'un constat de carences diverses dans le domaine du logement social, pas seulement pour les autistes. Mais aussi bien-sûr de l'angoisse spécifique de la prise en charge et de l'aide sociale des adultes autistes. Certains sont capables d'autonomie, comme ils ont pu être capable d'intégrer l'enseignement général. Mais pas tous.

Dans mon message avorté, je racontais l'errance de la prise en charge scolaire de mon fils TED-NS : diagnostic tardif, internement (enfermement) dans une clinique psychiatrique durant 3 ans, scolarisation inadaptée dans l'enseignement de type 3 (troubles du comportement, principalement troubles caractériels), puis découverte d'une alternative dans le secteur privé. Les parents d'autistes sont trop souvent obligés d'y aller sur fonds propres pour lancer un enseignement adapté de proximité, puis d'arriver à le faire reconnaître et subsidier. C'est ce qui est arrivé pour mon fils. La chance a été de rencontrer ces gens volontaires et que grâce à sa maman, il a pu intégrer cette initiative associative privée.

Pour le futur, à l'arrivée dans le monde adulte, il me semble nécessaire de retrouver (recréer) une initiative similaire qui aille dans le sens de la socialisation, de l'intégration dans la diversité de la société. Il faut sortir de l'isolement.

Or je crois que la pérennité d'une telle entreprise passe par son ouverture à toute une gamme de spécificités, car individuellement ce qui caractérise les autistes reste une déficience. Cette déficience peut être améliorée par collaboration avec d'autres spécificités, comme dans toute société, dans toute entreprise.

Inconnu992

Re: L'avenir des Autistes en Belgique_2014

Messagepar Inconnu992 » 16 Mars 2014, 16:56

Et pour des rares jeunes diplomés aspies qualifiés,la belgique en veux?

Je crois que la belgique cherche certains profils de travailleurs qualifiés non?


Revenir vers « Planète Belgique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités