Greve nationale en France le 19 septembre 2021-stop a la tromperie qui tue aussi

Expression libre sans lien avec l'autisme.
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Greve nationale en France le 19 septembre 2021-stop a la tromperie qui tue aussi

Message par nana »

Bonsoir
Cela faisait longtemps que je ne temoignais plus sur le forum de SAtedI.

Je ne vais pas raconter comment depuis que mon papa est hospitalisé cela a été l'enfer. Depuis 1 mois et 15 jours.
-parce que c est dur de lutter contre la maladie surtout quand un proche est agé et démuni
-parce que c est encore plus dur de subir frontalement les conséquences du manque de moyens dans les hopitaux
-parce que c est démoralisant de le subir sans que rien ne soit dit, ni qu'on ne sache pourquoi il y a tant d obstacle de communication, à l information, à l acces au soin (de temps en temps), etc.

Bref, c est l omerta: en general, le personnel medical couvre la cause des problemes ou fait comme s il n y en avait pas.
(Exemple, Vous dites au docteur que vous n arrivez pas a le joindre. En fait vous passez 5 appels pendant 15 minutes minimums à chaque fois; puis il conclut un entretien avec vous en disant "surtout n hesitez pas a m appeler". Ou alors il n y a pas de medecin qui reste assez longtemps dans le service pour que votre parent soit suivi . Et vous l apprenez par hasard apres avoir renoncé à obtenir de l info sur la sante de votre parent hospitalisé).
  • Les raisons de ces non-dits ne me concernent pas car nous (mon pere et moi) on en a subi les consequences. Ce n est donc pas à nous de comprendre ceux qui contribuent par leur silence ou mensonges à entretenir un systeme qui leur nuit autant qu aux malades et a leur famille.
Consequence majeure: C est vecu comme de la violence (gratuite) puisqu aucune raison ou presque n 'est verbalisée. C est comme si c etait normal de devoir lutter pour avoir des choses de bases qui auparavant existaient dans le parcours de soin hospitalier; et faisait fonctionner l ensemble. Plutot plus que moins.

Certain.e.s diront que c est a cause du covid-19.
Certes, mais pas uniquement. En effet, est egalement en cause le manque de moyens à l hopital (en personnel medical, en lits, en services disponibles, en remuneration pour les non dirigeants, en personnel pour renseigner) lequel prédatait l arrivée du Covid-19.
Covid-19 ET manque de moyens endémique ont deja eu des consequences DRAMATIQUES humaines en hachant la chaine des soins jusqu au patient. Et sa famille!
En outre, il y a 2 éléments qui pèse terriblement dans la balance: le traitement humain par procédures (ou #procedurisation dans les hopitaux). Et le principe de méfiance à la base de la relation famille-personnel hospitalier (se couvrir pour éviter les procès) . Peut-être que la consequence des 2 est la deresponsabilisation de ses actes.

C est toujours douloureux d accompagner un proche qui risque de mourir, apres avoir constaté et subi plein d anomalies dans ce parcours...lesquelles ont pesé sur la condition du patient indubitablement n en deplaise a tous les medecins qui nient le fait.
Peut-etre meme qu il n y a pas de medecin qui s en rend compte puisqu au final il n y a pas de suivi a long terme du patient. Chacun soignant un cas medical au stade où le patient atterrit dans son service. (Voire dans son hôpital). Et la seule vue qu il a de l evolution c est un dossier...electronique (quand les systemes informatiques fonctionnent).

Evidemment que je suis en colere face a cette decadence du soin hospitalier et de la fin de la prise en compte globale, humaine de la personne malade. C est devenu techniquement impossible! mais je suis surtout triste pour mon pere. Qu il se soit rendu compte qu on l avait laissé tombé à un moment du parcours : "nous sommes des residus , a-t-il dit. ('nous' c est 'les vieux, en region parisienne').

Bien entendu, je respecte tous les medecins, les infirmier.e.s, le personnel a l accueil et tout autre personnel qu on ne cite jamais . Je sais qu ils bossent au mieux qu ils peuvent et font un travail presque sur-humain vu les conditions qui sont leurs.

Et pourtant j insiste, taire ce qui déconne, prétendre qu il n y a pas de probleme dans le fonctionnement des hopitaux de la region parisienne (ou dire faussement que c est a cause du covid-19 ou de la famille des patients qui est contaminé) est criminel. Cela detruit la vie des gens qui sont acculés aux conséquences sans comprendre ce qui leur est arrivé, et les liens humains essentiels s'étiolent dans la société.

Lorsqu une ou quelques voix s eleve(nt) pour denoncer, ca vaut la peine de l ecouter ou de la lire. Et si ce qui est dit expressément vient expliquer pourquoi vous avez autant galéré sur un plan du parcours hospitalier alors c est une aubaine. Juste l occasion de souffrir moins.

Ceci etant dit je me pose 1 question: quand des personnes de pouvoir ou de moyens se font hospitalisé.e.s où se font-elles soigner? Et comment cela se passe-t-il pour elle? Car je doute qu elles accepteraient d endurer ce que mon pere et moi avont subi dans les hopitaux publics de la region parisienne depuis 1 mois et 15 jours!
  • Au final, vous comprendrez que j irai defendre a leurs cotes les droits du personnel hospitalier et l avenir-present de l hopital public en region parisienne. Parce que dire que ca deconne quand ca deconne c est avoir prise sur ce qu on vit directement et REELLEMENT. Stoppant net le blabla qui anesthésie.


Je vous invite a lire l appel a la greve qui suit (pour information). Vous verrez de quels problemes je parle.

Je souhaite courage a toute personne qui est actuellement en soin aujourd hui et particulierement a mon papa. Il a deja lutté bien plus qu il n aurait du le faire pour sur-vivre.

Je respecte toute personne (y compris agée) dont le parcours de soins s est bien passé en region parisienne en cette periode estivale 2021. Et je sais que chacun.e a raison d etre optimiste quant a son parcours hospitalier a venir. J invite aussi a etre vigilant et informé.e si c est possible.

A l impossible nul n est tenu. En attendant, facilitons-nous la vie les-uns les autres quand c est faisable : - )

Enfin, je dis a chaque personne agée " vous etes précieuse! et votre vie nous importe " . Et je demande à tous et à toutes "Soutenons aussi les personnes agées" .


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: Greve nationale en France le 19 septembre 2021-stop a la tromperie qui tue aussi

Message par nana »

2 avis de greve publié
pour lire au sujet de ce qui se passe dans les hopitaux de la region parisienne

images consultables 1 an
https://wtf.roflcopter.fr/pics/gallery# ... j1lhRq.jpg


GROS TITRES
Nous avons besoin d effectifs pas de menaces

La crise sanitaire c est d abord le manque de moyens et de lits
Maintien des lits, des services et des hopitaux
Augmentation des salaires
Non aux suspensions de remuneration

- - - - -

Non aux menaces non a la stigmatisation!
De qui se moque-t-ton? (suivi de la liste des 'erreurs' vitales des gouvernants en 2020)
Pass sanitaire : remise en cause sans precedent du droit au travail
non aux sanctions pour les agents non vaccinés
La crise sanitaire c est d abord le manque de moyens et de lits !

LISTE
Qui a interdit l hospitalisation des residents en EPHAD durant la 1ere vague...?
Qui n a pas donné les moyens de protection?
Qui a parfois meme oblige les collegues malades du covid a venir travailler?
Qui a refusé aux soignants contaminés et malades, la reconnaissance en maladie professionnelle?
Qui continue de fermer des hopitaux et des lits; meme de réa?
Qui n a pas revalorisé suffisamment les salaires des hospitaliers?

(surligné en gras par moi)


Répondre