Violence de l'Etat, des institutions, de l'autorité

Expression libre sans lien avec l'autisme.
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3782
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Violence de l'Etat, des institutions, de l'autorité

Message par nana »

Bonjour,

je m'interroge à ce sujet depuis longtemps.

Et me demande "combien d'entre-nous avons vécu ce type d'expérience au jour d'aujourd'hui?".

Je décris :

Avoir été placé sans préavis (brutalement) dans la situation de perdre un droit vital, où une altération définitive de sa situation de vie, sans possibilité de recours dans les faits. Même si en théorie on avoit le droit de contester.

Configuration dans laquelle celui qui attaque 'représentant de l'Etat' a tout pouvoir dans les faits
1/ parce qu'il a autorité
2/ parce qu'il use de procédures qui soit le rendent inatteignable, soit ont pour effet de nous avoir faire chuter dans la précarité ou dans l'état de perdre nos moyens.

Bref, d'avoir été seul et insignifiant en tant qu' être humain et citoyen dans un Etat dit de droit face à une machine d'Etat toute puissante dans ses actes (exécutant une volonté unilatérale) et dans ses rouages.

Écrit le 31 septembre 2020


Répondre