viol abus sexuels

Expression libre sans lien avec l'autisme.
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

viol abus sexuels

Message par nana »

Bonjour,
je sais que publier à ce sujet dans la rubrique "Autour d'un café..." est peu approprié moralement. Toutefois, c'est logique catégoriellement. Dans la mesure où je publie à ce sujet en dehors de l'autisme. Certes, cela ne signifie par pour autant que des personnes autistes ne sont pas concernées par le fléau.
Nana


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: ARTICLE Un écrivain pédophile — et l’élite française — sur le banc des accusés - The New York Times

Message par nana »

source:
en français
https://www.nytimes.com/fr/2020/02/11/w ... hilie.html

en anglais
https://www.nytimes.com/2020/02/11/worl ... rance.html

auteur: By Norimitsu Onishi ,
Norimitsu Onishi is a foreign correspondent on the International Desk, covering France out of the Paris bureau. He previously served as bureau chief for The Times in Johannesburg, Jakarta, Tokyo and Abidjan, Ivory Coast.

reportage: Daphné Anglès et Constant Méheut

date: Feb. 11, 2020


PLAN: titres et lien

Un écrivain pédophile — et l’élite française — sur le banc des accusés

Gabriel Matzneff écrit ouvertement sur sa pédophilie depuis des décennies, protégé par des personnalités influentes des médias, de l’édition, du monde politique et du milieu des affaires. Désormais ostracisé, il attaque leur « lâcheté » dans un entretien rare.

https://www.nytimes.com/2020/01/07/worl ... Position=1
https://www.youtube.com/watch?v=08KrFhfqAbw
http://verdrager.free.fr/index.htm
https://www.nytimes.com/2018/05/05/worl ... ution.html
https://www.grasset.fr/livres/le-consen ... 2246822691
https://www.france.tv/france-5/la-grand ... brairie%5D
https://www.lopinion.fr/edition/economi ... eme-207554

L’écrivain-icône
http://ange-bleu.com/fr/accueil
https://www.bfmtv.com/police-justice/ga ... 48783.html

Un réseau puissant
http://www.gallimard.fr/Catalogue/Table ... on/Le-defi
http://leoscheer.com/spip.php?article254
http://www.mitterrand.org/
https://static01.nyt.com/images/2020/02 ... &auto=webp

Serrer les rangs

Le bateau coule
https://www.lopinion.fr/edition/economi ... eme-207554
http://www.editionsdusandre.com/editions/livre/125
http://www.juanasensio.com/archive/2013 ... zneff.html

Le consentement
https://www.france.tv/france-5/la-grand ... airie.html


§ § § mots clés (que je propose de mémoire après avoir lu l'article 1 X) :

février 2020
pédophile
Gabriel Matzneff
élite française
accusés
haute couture française
tribunal correctionnel de Paris
France pays égalitaire
hommes politiques

appel à témoins
Pierre Verdrager, un sociologue spécialiste de la pédophilie
Mme Vanessa Springora
#MeToo

émission littéraire télévisée
Italie
écrivain sacralisé
éditeurs français

Méhana Mouhou, avocat de L’Ange Bleu
L’Ange Bleu, l’association à l’origine de la citation à comparaître de M. Matzneff

interwiew radio
Brigade des mineurs
rapports sexuels avec mineurs âgés de moins de quinze ans
gouvernement français
projet de loi
présomption de non-consentement des mineurs de moins de 15 ans
zone grise
Philippines
corruption corrompus
prix littéraire


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: viol abus sexuels_Patinage artistique & Ministère des Sports

Message par nana »

Bonjour,
ce matin je lis ceci à propos du monde du patinage artistique.
Savoir qu'il s'agit du "dénouement" momentané d'une histoire qui a débuté avec la publication du livre d'une patineuse qui racontait comment son entraineur abusait d'elle quand elle était une recrue adolescente.

J'ai surligné en bleu qlqs idées principales.

L'article n'est pas ma propriété. Je le cite pour information et pour participer au débat sociétal qu'il soulève.


https://www.lesechos.fr/sport/omnisport ... re-1207104
Patinage: Gailhaguet "a décidé en pleine conscience de démissionner", répond le ministère

Didier Gailhaguet "a décidé en pleine conscience de démissionner", estime le ministère des Sports en réponse à l'ex-président de la Fédération française des sports de glace (FFSG), qui réclame quelque 300.000 euros d'indemnisation pour l'avoir traité en "bouc émissaire" dans le scandale de violences sexuelles dans le patinage français.

Dans un recours administratif , Didier Gailhaguet a dénoncé les pressions et déclarations de la ministre des Sports Roxana Maracineanu pour le contraindre à la démission, début février dernier, de la tête de la FFSG. Il a aussi réclamé 152.550 euros correspondant aux 27 mois d'indemnités qu'il aurait touchées selon lui s'il était allé au bout de son mandat, ainsi que 150.000 euros de préjudice moral.

Après la fin de non-recevoir du ministère, l'ancien patron du patinage français a la possibilité de saisir le tribunal administratif, scénario que son avocat, William Bourdon, a confirmé à l'AFP.
"Je confirme qu'on va saisir le tribunal administratif",a indiqué Me Bourdon.

Dans un courrier daté du 29 mai dont l'AFP a obtenu copie, le ministère considère en effet que Didier Gailhaguet a "décidé en pleine conscience de démissionner de son mandat de président de la FFSG", après que, dans le contexte "et dans le cadre de la tutelle exercée par l'Etat sur les fédérations sportives", "la ministre (l'a) questionné sur les éventuels dysfonctionnements de la gouvernance fédérale et l'a invité à assumer ses responsabilités en tant que représentant légal de la fédération".

- "Pour le moins faible" -
Quinze jours avant sa démission, plusieurs anciennes patineuses, dont Sarah Abitbol dans son livre "Un si long silence", avaient accusé de viols et agressions sexuelles différents de leurs anciens entraîneurs, notamment Gilles Beyer.

Didier Gailhaguet, qui présidait alors la FFSG depuis 1998 (à l'exception d'une parenthèse entre 2004 et 2007), avait été mis en cause pour l'avoir maintenu dans le circuit du patinage français, malgré des soupçons en 2000, ce dont il se défend.

"La mission confiée à l'inspection générale (...) a notamment vocation à examiner l'ensemble de ces faits et à identifier les différentes chaînes de responsabilité en lien avec l'éventuelle non-dénonciation de crimes et/ou délits de nature sexuelle évoqués par les victimes", rappelle le ministère.

"Le ministère continuera d'agir fermement , dans le cadre de ses prérogatives et avec une détermination sans faille, pour faire modifier des comportements et veiller au respect, par les fédérations sportives, de leurs obligations en matière disciplinaire, d'information et de prévention, vis-à-vis d'éducateurs mis en cause pour de tels crimes et/ou délits" , insiste-t-il.
Pour l'avocat de Didier Gailhaguet, "le courrier (du ministère) est pour le moins faible et n'apporte pas de réponse à l'ensemble des griefs qu'on a formé dans le recours, parce qu'il ne pouvait pas apporter de réponse".


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: viol abus sexuels

Message par nana »

----- Viols Abus sexuels 25.01.2021

Motto : Terminé la loi du silence

Message en cours d édition

Ici sont prévus des sources vers des témoignages

- j ai capté dans un reportage que j ai regardé sur Marie Laforet une interview d elle par le journaliste Paul Amar où elle en parlait

- j ai entendu le nom Duhamel cité à ce sujet

- Kathya de Brinon / son grand-père : https://www.jeanmarcmorandini.com/artic ... gnage.html
" Affaire Olivier Duhamel: Le tabou de l’inceste brisé ce matin dans "Morandini Live" par Kathya de Brinon, violée à 9 ans par son grand-père - Regardez son témoignage "

n'hésitez pas à citer des liens vers des sources si vous en avez


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: viol abus sexuels

Message par nana »

ACTU-AGENDA

01.2021 (suite à l interpelation d un ami à ce sujet sur le plan sociétal et politique)
FRANCE
liens

25 janvier 2021
https://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl20-158.html
Proposition de loi visant à protéger les jeunes mineurs des crimes sexuels

Actualités Publié le 24.01.2021
https://facealinceste.fr/blog/actualite ... e-a-13-ans
Consentement : le Sénat vote un seuil d’âge à 13 ans

Emmanuelle Lucas, le 21/01/2021
https://www.la-croix.com/France/Violenc ... 1201136144
Violences sexuelles : le Sénat veut fixer le consentement sexuel des mineurs à 13 ans

BELGIQUE
31.01.2021
https://www.theatrenational.be/fr/activ ... esentation
Table ronde par le Theatre National
Rencontre / Inceste, mémoire traumatique, résilience et accompagnement des victimes
30.01.2021 - 14:00

En ligne
conférence


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: INCESTE- Table ronde diffusée sur internet Sam 30 jan 2021 14h

Message par nana »

Bonsoir
Vous trouverez l info dans la reponse a ma demande faite a l organisatrice:
Bonjour Madame,

Le Théâtre National étant fermé suite aux mesures gouvernementales de lutte contre le Covid, la rencontre autour de l'inceste et du spectacle SKRIK se déroulera le samedi 30 janvier de 14 à 16h sans public mais sera diffusé en direct sur Facebook Live.
Et à partir du mardi suivant, un enregistrement sera disponible sur notre site internet sous l'onglet "Backstage" qui a pour vocation de présenter les activités en lien avec les spectacles.
Entre-temps, je reste à votre écoute pour tout complément d'information et vous remercie de votre intérêt pour nos propositions.

Valérie Bruneau

Action Culturelle - Chargée de projet
THÉÂTRE NATIONAL WALLONIE-BRUXELLES
Bd Emile Jacqmain 111-115, B-1000 Bruxelles
+32 (0)2.274.23.57 - 0486/02.76.81
http://www.theatrenational.be


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: Inceste_Video Table ronde Theatre National

Message par nana »

RAPPEL
Ayez à l esprit si vous y assistez que se connecter a Facebook pour voir une conference en ligne n est pas gratuit.
En effet, le produit c est vous.
Facebook collecte vos données. Autrement dit il saura que vous avez assisté à un wébinaire sur le sujet de l inceste puis il revendra l info a des tiers moyenant paiement.
Donc si vous voulez rester anonyme en rapport au sujet, attendez la vidéo pour regarder.
Bien a vous
Nana

EDITE le 7 fev 2021
voici la capture video de la table ronde au Theatre National (BE) :
https://www.theatrenational.be/fr/artic ... s-victimes

Nana


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: violence conjugale ou harcèlement sexuel

Message par nana »

2 histoires, 2 personnes, 1 témoignage .

Mots clés: réparation - violence - conjugale- parler - parole - force - réparation // harcèlement sexuel - attouchements - système judiciaire - honte

1.Sandrine Bonnaire témoigne de son histoire: https://www.youtube.com/watch?v=UL8PGtEHTcc

Pourquoi parler? (10mn25): https://youtu.be/UL8PGtEHTcc?t=625

2. A propos d'Adèle Haenel (14mn45): https://youtu.be/UL8PGtEHTcc?t=887

Nana


Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2089
Inscription : 27 sept. 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: viol abus sexuels

Message par 0z0ne »

Je trouve que c'est un sujet pénible où les mecs n'ont pas assez la parole, ou en tout cas elle risque de ne pas être prise en compte, pour plein de raisons dont l'a priori que ce sont les mecs les violeurs, les agresseurs car les mâles sont généralement plus costauds dans le règne animal, plus violents, etc.
Il n'y a pas si longtemps, après un commentaire de Nicolas Bedos, justement au sujet de Adèle Haenel et de la réaction de celle-ci suite au prix de Polanski, où il disait qu'il ne voulait pas parler du sujet car il est un mec (souffrant apparemment lui-même de l'a priori sexiste et genré ci-dessus), j'avais dit en séance de thérapie de couple quelque chose comme « tous les mecs sont des prédateurs sexuels en puissance » au sujet de faits de pédophilie anciens dans lesquels je n'ai absolument rien à voir. Ça n'y a pas coupé, je me suis fait larguer, la thérapie de couple a capoté, sans jeu de mot.
En plus, il y a quelques années, une amie féministe militante disait qu'il fallait « couper les c****** » aux violeurs, ce dont je ne vois absolument pas en quoi ça pourrait favoriser la femme ou son image, en quoi ça pourrait élever la femme à un rang supérieur que de se conduire « comme un homme ».
Je veux dire que le débat ne peux absolument pas avancer, ni même la justice ne peut faire son boulot, si l'agresseur n'a pas le droit à la parole ou simplement à une défense ; si ces affaires ne devaient qu’être des suites de préjugés : « sapée comme une salope », « tous pareils », « elle l'a bien cherché » ; et même le droit à des circonstances atténuantes ; dès lors que moi-même, qui n'ait pas été agresseur, je peux être jugé seulement pour une idée et que ça détermine la survie de mon couple.
Oui bon, ben là je parle de débat et de justice… Le débat public, ce n’est pas la justice, a fortiori quand le débat est passionnel, sur les réseaux sociaux (voire un forum).
Alors voilà, je jette un pavé dans la mare : la violence n’est pas toujours, seulement, physique, j’estime avoir subi la séparation comme un viol par abstinence de la part de ma compagne, et le résultat est pareil que pour un viol physique : j’en ai été dégoûté.
Mais le pire, c’est que nouveau célibataire cherchant à se raccrocher à l’amour, j’ai eu une aventure avec une autre femme, une collègue, avec qui je suis allé boire des verres après le boulot. Je sentais qu'on commençait à se dire des choses fort intimes, mais je la trouvais un peu jeune pour moi (21 ans de différence), alors je me contentais d’une relation amicale, jusqu'au moment où complètement bourrée elle s’est jetée sur moi pour me rouler des pelles au point qu’on se fasse virer du bistrot à cause des attouchements partagés, puisque j’étais presque aussi bourré et j’étais consentant. On a fini chez moi, là où je dors, on a eu des préliminaires soutenus, elle s'est couché sur moi et s'est masturbé contre mon sexe, elle m’a introduit en elle.
Au bout d’un moment j'ai cherché à changer de position, mais là brutalement elle s’est refusé car elle serait homosexuelle.
Donc voilà, les mecs aussi peuvent se faire abuser par des femmes. Il est parfois question d’une attirance réciproque, d’un certain consentement, mais moi en tout cas je n’ai jamais été consentant pour qu’une lesbienne se serve de mon corps pour faire sa petite affaire et ne me laisse que la frustration et la culpabilité de m’être fait berner, de m’être fait agresser sexuellement et violer.

Bon, mon témoignage risque sûrement de déranger, certains sur le forum me connaissant physiquement et sachant peut-être partiellement qui j’évoque, et d’abord il me dérange moi-même tant je ne sais pas s'il ne concernerait pas la perversion narcissique. Comme preuve de quoi je me sens sali.


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: viol abus sexuels suite et reaction

Message par nana »

Coucou 0zOne
je ne sais jamais écrire ton pseudo.

j avais lu ton témoignage, ton analyse et tes commentaires ci-dessus, il y a longtemps.
Et je n avais pas reagi. Parfois, le silence peut etre une reponse. j ai juste pris ce que tu avais dit. Et ai vecu avec, en quelque sorte.

Aujourd hui, je reviens au sujet.
Ce que tu as ecrit a sa place, bien-sur, dans le fil de discussion. Et d ailleurs, je n ai nul besoin de le dire. Il ne s agit pas de juger ce qui a ete ecrit...
De la meme maniere, personne n a a se justifier d ecrire a ce sujet. C est deja heureux de pouvoir "en parler".

Et je vais neanmoins preciser que je n avais pas pensé reserver le sujet aux femmes. Je sais que bien des hommes sont egalement abusés.
Il est + facile de parler de ce qu on connait. Donc j ai parlé de femmes abusées.
Mais il est vrai qu au cours de mes lectures je n ai pas trouvé d articles ou de temoignages masculins. Le sujet doit etre encore tabou. Et tu as parlé.

A present, voici quelques precisions sur le contexte de ce fil de discussion.
Bien que le sujet m a toujours concerné, c est avec ce #post que j ai publie sur le forum. Du moins me semble-t-il. Jusque la j en parlais en privé. Ou j agissais, en privé, quand cela s imposait dans mon cercle de frequentation.

Dernierement, aux E-U, en FR, le vent a tourné. Portant sur la place publique des siecles de pratiques ignobles admises, societalement. J ai donc pu observer un phenomene inedit: comment en France, des personnages publics qui avaient été adulés ou qui occupaient une haute fonction et était violeurs tombaient en disgrace. J ai voulu etudier le mecanisme et les reactions publiques tant cela etait etonnant.
A cette situation de société s est ajouté un concours de circonstances qui a fait que j avais de la matiere a fournir. (Une amie qui milite m envoie de l info).

La je vais
1. continuer a fournir des temoignages publiques de personnes violentées. Proposer une sorte de documentation. Ce, au fur et a mesure de mes lectures ou visionnages. (Je capte toujours ces temoignages au hasard d une autre activité ou d un autre centre d interet que je poursuis). Je veux dire par la que je tombe systematiquement sur des temoignages d abus sexuels tant les occurences sont courantes.

2. fournir quelques connaissances pour avoir une vision d ensemble.

Remarque :
-particularites orthographique et grammaticale
Deliberement je fais l economie des accents. Et j ai regulierement une dyslexie au clavier (pas en ecrivant avec un stylo sur du papier). Par ailleurs, je tends a utiliser la "nouvelle" orthographe (celle des années 90, recommandée par l Academie Francaise).
-erreurs: je presente des excuses pour les mots qu il m arrive de mal orthographier, pour d autres erreurs (de conjugaison, syntaxique, semantique).


Répondre