Question à propos du film Rain Man

Expression libre sans lien avec l'autisme.
Avatar de l’utilisateur
maryline
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 210
Inscription : 09 Mai 2005, 18:29
Localisation : 77 Seine et Marne

Question à propos du film Rain Man

Messagepar maryline » 14 Oct 2010, 21:13

Bonjour à tous et toutes,

Lors du cours d'éducation civique de mon fils aîné, en 6ème, le prof a parlé du handicap en général et a fait un interlude sur l'autisme, car il avait vu le film rain man....
Il a dit aux élèves que tout n'était pas forcément vrai dans le film, notamment lorsque le personnage autiste compte rapidement un tas de cure-dents qui tombent à terre.

Est-ce que compter rapidement de cette manière est possible ou pas ?

Voici l'extrait du film aller à la minute 4:05
http://www.youtube.com/watch?v=vqbXPfaN ... re=related


Merci de vos réponses.
Maryline, maman d'Alexis 10 ans TED et Thomas 12 ans NT

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Messagepar 0z0ne » 15 Oct 2010, 03:02

La réponse est peut-être chez Donald.

D'après ce que j'ai entendu et lu, le personnage de Raymond serait une caricature d'autiste sous la forme de plusieurs autismes en condensé.

Avatar de l’utilisateur
maryline
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 210
Inscription : 09 Mai 2005, 18:29
Localisation : 77 Seine et Marne

Messagepar maryline » 15 Oct 2010, 09:50

Merci pour vos réponses.

En fait hier soir j'en ai discuté avec une autre personne.

Ce qui me gêne c'est que l'enseignant se soit basé sur un film pour parler d'autisme, tout en remettant en cause des moments du film sans en être sûr puisqu'il a demandé confirmation à mon fils après le cours (mon fils est allé lui dire que son frère était autiste).

Donc finalement que Rain man réussise ou pas à compter un tas de cure-dents en un temps record n'est pas important, ce qu'il en est ressorti de ma discussion d'hier soir c'est que l'enseignant n'a retenu que les "prouesses" de Rain man, pas ses difficultés ni les solutions que l'on peut proposer.
Maryline, maman d'Alexis 10 ans TED et Thomas 12 ans NT

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Messagepar 0z0ne » 15 Oct 2010, 10:32

Le film est passé mercredi à la RTBF. Mon fils ne l'avait jamais vu. Il a bien aimé.

On discute parfois de son autisme, forcément. Il est assez fier d'être différent et commence à remettre les gens à leur place si on l'ennuie à ce sujet.
Faut dire qu'il a toujours de grandes facilités à argumenter, à trouver le détail qui coince dans un discours. Parfois trop car il peut se tromper dans ses appréciations.

Il est assez bon au niveau mnémonique, mais là aussi, ça dépend de son intérêt pour le sujet.
Par exemple, il est nul en calcul, incapable de comprendre ce que sont les unités, dizaines, etc. mais aussi les décimales, et comment les placer dans un calcul. Du moins, c'est car il n'est pas arrivé à se faire à l'utilité que ça a.

Dernièrement tout de même, il a manifesté à plusieurs reprises un regain d'intérêt, me disant qu'il avait réfléchi à un moyen de mémoriser ses tables de multiplications qu'il devait mettre en application. Je suis impatient de voir ça car il est manifeste qu'il n'est pas « mauvais » en calcul, mais qu'il n'est pas encore vraiment arrivé à trouver les bases.

Pour moi, c'était tout différent. J'ai adoré jongler avec les chiffres jusqu'à environ 12 ans, et encore maintenant avec le sudoku. Mais j'ai eu immédiatement de la répulsion pour les maths, de retenir des formules dont je ne voyais pas l'utilité à l'époque. Pourtant, j'arrivais à trouver les solutions de problèmes par déduction personnelle. Seulement, je n'avais pas de bons points car j'étais incapable de faire la démonstration de mon cheminement.

Tout ça est sans doute lié à la façon dont les choses nous sont expliquées, le goût que les enseignants arrivent à nous donner d'une matière. C'est pour ça que j'insiste toujours auprès de mon fils pour lui dire que le plus facile, c'est encore d'arriver à trouver le côté ludique des choses, de ne pas en faire des corvées.
Le jeu c'est ça, c'est de l'entraînement. En jouant, tout peut s'apprendre.

Avatar de l’utilisateur
maryline
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 210
Inscription : 09 Mai 2005, 18:29
Localisation : 77 Seine et Marne

Messagepar maryline » 15 Oct 2010, 13:22

Tout ça est sans doute lié à la façon dont les choses nous sont expliquées


Je le pense également depuis longtemps.
Maryline, maman d'Alexis 10 ans TED et Thomas 12 ans NT

Avatar de l’utilisateur
yoyo
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1529
Inscription : 22 Jan 2007, 02:18
Localisation : Marseille

Messagepar yoyo » 15 Oct 2010, 14:06

Deja pour moi je deteste que les autistes soient juges par leur aptitudes exceptionnelles.

Si je ne m'abuse d'ailleur ces "facultes" ne sont pas specifiques au TED.
On a qu'une vie autant la vivre a 100 a l'heure ! (yoyo2000 sur le chat)

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Messagepar 0z0ne » 15 Oct 2010, 15:26

Oui, bah, ça reste une comédie.

Avatar de l’utilisateur
gamma 437
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 102
Inscription : 27 Fév 2007, 22:20
Contact :

Messagepar gamma 437 » 15 Oct 2010, 18:48

bonjour,

je voulais voir film car je ne l'aie pas vue et voulais savoir de quoi ça parlait

exactement. ca me laisse a présent perlexe, car si je le regarde un jour,sera

uniquement en faisant abstractions des clichés sur l'autisme qu'il véhiculent,

donc ça reste a voir

bonne journée

gamma 437

Avatar de l’utilisateur
yoyo
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1529
Inscription : 22 Jan 2007, 02:18
Localisation : Marseille

Messagepar yoyo » 15 Oct 2010, 18:55

Une comedie qui a helas fait un faux cliche de ce qu'est l'autisme. Les autistes "savants" correspondent a une minorite et quand on voit que chez certains medecins en France c'est un critere de selection...

D'autre part et la c'est le pompon c'est que cette faculte n'est pas l'excusivite des TEDS loin de la....

Je pose la question aux NT que je connais s'ils connaissent l'autisme, alors j'ai le droit a "handicapes mental profond, pire encore mongol, ou alors a des personnes capables de citer le dictionnaire ou qui ont des dons particulier (et oui Rayman....).

Aucun n'a su pointer les difficultes reelles d'un TED, pire encore quand je dis que je suis autiste personne ne me crois, les autistes restent dans leur bulle, ne parlent pas.

Je vois aussi dans le grand public que ce que retiennent les gens (et certains TEDS helas...) c'est ce phenomene, mais comme l'a si bien dit Emmanuel dans son intervention sur les medias, il y'a aussi de tres grosses difficultes dans les actes de tous les jours.

Donc non les autistes savants ne sont pas des phenomenes de foire comme voudraient nous faire croire les medias, mais des personnes avec certe une facilite sur un domaine (faut bien qu'on ai un avantage...), mais des difficultes sur beaucoup d'autres domaines beaucoups plus primordiaux que de savoir enumerer les decimales de PI...

Si je savais qu'en enlevant l'interet restinct j'avais une chance de ne plus etre TED, je jetterai l'ordi par la fenetre.

Mais je sais tres bien que c'est un handicap qui ne se gueri pas, c'est comme ca, y'en a qui naissent sourd, aveugles ou autre, nous on nait TED, donc faut faire avec et si possible s'adapter au monde NT qui nous entoure...
On a qu'une vie autant la vivre a 100 a l'heure ! (yoyo2000 sur le chat)

Avatar de l’utilisateur
kikuta
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 218
Inscription : 29 Mars 2010, 15:44

Messagepar kikuta » 16 Oct 2010, 01:46

yoyo a écrit :Deja pour moi je deteste que les autistes soient juges par leur aptitudes exceptionnelles.

Si je ne m'abuse d'ailleur ces "facultes" ne sont pas specifiques au TED.


Pour repondre a la question de depart: " OUI "

Les prouesses ou talents sont divers. Ils tournent autour de "themes" et "sens"

vision, rapidite, memoire, formes, sons, etc....


Et pour rejoindre Yoyo: Oui, ca na rien a voir avec l'autisme directement.


Revenir vers « Autour d’un café… »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités