Vous avez des ami-e-s ???

Expression libre sans lien avec l'autisme.
Avatar de l’utilisateur
kikuta
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 218
Inscription : 29 Mars 2010, 15:44

Messagepar kikuta » 10 Oct 2010, 14:39

Jai peu damis.
2 amis denfance dont 1 que je considere un peu comme mon frere.
Aucune amies filles a part les petites amies des 2 personnes cites plus haut.
( donc ce sont plus des connaissances ou "ami" par obligation )

Je nai jamais accroche avec personne.
Rarement.
Et bizarrement les rares personnes qui mont attire socialement et avec qui je me sentais a laise etaient des cas:

un iranien homosexuel
un togolais super intellectuel
une artiste japonaise dont la personnalite mechape toujours
etc....

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3751
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

amis internet ou dans vraie vie

Messagepar nana » 11 Oct 2010, 15:54

Amis? Oui, j'en ai toujours eu 1 (qui d'office me protégeait moi, l'enfant gentille qui ne savait pas se défendre).

De 12 à 14 ans au lieu de m'intéresser au garçon, je découvrais le fait de vivre et de socialiser avec mon ami intime. Je m'ouvrais un peu à l'extérieur.
Mon ami intime était un garçon également d'origine étrangère mais européen. Il était détesté car très intellectuel (cérébral) et distant , froid extérieurement. Les camarades de classe le comparaient à un robot. Moi, j'étais bien avec lui, j'adorais être avec lui. Parallèlement dès 13 ans j'ai rencontré 2 autres copains dont 1 qui était gros. Désormais nous formions la Bande des 4, inséparables, rieurs à plein temps. Le sexe? on en plaisantait mais personne ne "trempait dedans". Cela nous était personnellement étranger. Moi, j'avais peur de cette réalité mais je n'en savais rien à l'époque. C'était une peur qui était tapie au fond de moi.


Bref, j'ai toujours eu une amie avec qui vivre de manière indépendante, plus tard. Sans elle, je n'aurais pas su prendre un appartement, je crois ou j'aurais eu peur. Puis, j'ai rencontré mon défunt compagnon avec qui j'ai vécu longtemps pour le meilleur et pour le pire (sans être conjoints d'un point de vue légal).

Aujourd'hui, j'ai quelques amis que j'ai connu sur internet. Qu'ils soient TED, NT, handicapés, vieillards ne constitue pas un frein à une amitié potentielle. J'exclus les gens qui sont dangereux pour moi, les gens dont l'univers ne répond pas au mien du tout Ce, pour une raison simple, on a qu'une vie et comme on n'est pas immortel il est plus avisé d'œuvrer là où on est bon, où ça marcherait.
Ces amis j'ai voulu les connaître ou les aider. Eux aussi, ils m'aident. Chacun, m'intéresse. J'ai à cœur qu'ils vivent bien car ils sont valeureux ou ils ont quelque chose de pur. J'en ai rencontré 2 dans la Vraie Vie.
Internet; la Vraie Vie? C'est pareil pour moi. La relation nous la construisons 2 à 2 dans le temps, que ce soit via les forums, les chats, les emails ou dans son prolongement: la Vraie Vie.

J'applique quelques règles pour cela:

a. pour socialiser
- ne pas m'isoler avec la personne aux 1ers rdv physiques,
- tout au long des échanges (internet + en vrai) analyser ce que dit la personne VS ce qu'elle fait, étudier son tempérament, ce qui la "porte" dans la vie etc.
b. pour s'associer
- le plus important étant de ne pas aller avec quelqu'un qui est éloigné dans le sens de dramatiquement opposé à ma manière d'opérer ou de percevoir la vie. De ce fait, dire la vérité, voir un minimum claire en soi ou accepter de voir aident à ce que la relation dure et grandisse ainsi que de parler de ce qu'on ne comprend pas/ de ce qui ne va pas.
c. pour tisser la relation, avancer
- suivre ce que l'on aime dans la vie, le partager avec l'autre; ce que l'on aime chez l'autre, le lui dire, poser des questions à ce sujet pour en savoir plus.
d. pour vivre plutot que de survivre
- avoir présent à l'esprit où est la limite (pour soi) à ne pas dépasser et en parler avec l'autre lorsqu'il/elle veut vous entraîner au delà.

nana

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: amis internet ou dans vraie vie

Messagepar 0z0ne » 12 Oct 2010, 08:53

nana a écrit :… Qu'ils soient TED, NT, handicapés, vieillards ne constitue pas un frein à une amitié potentielle…

Et comment !

Au début de l'adolescence, j'étais considéré comme difficile (tiens, ça a changé ?) La directrice de mon école m'avait placé à une table au réfectoire, juste en face de la sienne. Nous y étions à quatre. Un tout petit gars souvent brimé par les autres, une fille pas très délurée, et Roland avec déficience mentale et physique, il bavait un peu.
Roland avait un bras qui ne se dépliait jamais, coincé sur la poitrine. Il fallait lui couper la viande pour l'aider. C'était mon job.
Il était très gentil, on s'entendait bien.

Mais des sales types dans l'école se payaient souvent sa tête, lui cachaient son cartable. Il y en avait un en particulier que j'ai souvent eu à remettre en place. Je me faisais souvent gronder car j'y allais franco, mais pas vraiment punir. Il y avait comme un tacite permis d'intervenir contre les sales types, comme si j'étais le James Bond de Roland. Merci Mme la Directrice.
Un jour, le sale type avait particulièrement cassé les pieds de Roland. Et pour une fois j'ai vu Roland déplier le bras. Paf. L'autre était à terre. Merci Charlie, par ta méchanceté tu as provoqué un miracle.

Roland, tu es pour toujours dans ma mémoire, comme l'un des meilleurs amis que j'ai eu.

Avatar de l’utilisateur
dorry
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1763
Inscription : 05 Juil 2008, 23:07
Localisation : province de Quebec, Canada

Re: amis internet ou dans vraie vie

Messagepar dorry » 12 Oct 2010, 19:25

0z0ne a écrit :Roland, tu es pour toujours dans ma mémoire, comme l'un des meilleurs amis que j'ai eu.


Est-il encore en vie ?

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Messagepar 0z0ne » 12 Oct 2010, 20:52

Je n'en sais rien, j'imagine que oui, dans une institution quelconque. J'avais 14 ans. Ça date. Mais je voulais dire que c'est quelqu'un qui pourrait me demander n'importe quoi.
Un ami, pour résumer.

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3751
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

BILAN

Messagepar nana » 14 Oct 2010, 04:03

Bilan aux questions posées par Nouvelle:

A la première question: Avez vous un ami?
Réponse: Sur 12 personnes qui ont répondu, 6 ont un ami.
Nouvelle n'a pas répondu à sa question.

La question s'est posée de savoir si les rencontres sur internet constituent de l'amitié.

A la 2ème question de Nouvelle: Qu'est-ce-que vous appréciez chez vos ami-e-s ?
Peu ont répondu.

Je re-définis la question pour en savoir plus:Comment avez vous rencontré un ami?


nana

Avatar de l’utilisateur
Lotus
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2209
Inscription : 12 Sep 2008, 22:25
Localisation : Ville de Québec (Canada)

Re: BILAN

Messagepar Lotus » 14 Oct 2010, 04:56

nana a écrit :La question s'est posée de savoir si les rencontres sur internet constituent de l'amitié.


Je suis certain que c'est non en fait, a chaque fois que je croyais avoir trouvé quelqu'un a qui parler, j'ai toujours finit par être déçu en fin de compte, vous pouvez parler a quelqu'un sur internet, mais qui vous dis qu'il/elle est sincere ?? Qui vous le prouve ??

Qu'est-ce que vous savez réellement de cette personne la ??, c'est tellement facile de mentir sur internet vous savez tout comme l'est de se faire passer pour une autre personne, a savoir les vols d'identité par exemples, ou simplement se fabriquer lui/elle même une fausse identité, celui/celle que vous penseriez être un/une ami(e) peut tres bien se moquer de vous devant son ordi et peut-être vous préparer des sales coups en bas de la ceinture sans que vous puissiez même le soupçoner, faut faire attention et être méfiant en permanence, c'est la jungle l'internet.


A la 2ème question de Nouvelle: Qu'est-ce-que vous appréciez chez vos ami-e-s ?
Peu ont répondu.


La loyauté, la sincerité, l'honnêteté et la solidarité entre amis, le genre a qui on peut souvent parler quand on a encaissé des sales coups tout comme sortir se faire un peu de fun entre amis, pour les factures chaque personne paye sa part, le genre a qui on peut faire vraiment confiance et qui ne vous trahira pas.

C'est ça que j'apprécie le plus sur des amis, c'est rare du monde comme ça, mais quand on en trouve, c'est vraiment bien, le genre d'ami qu'on ne veut surtout pas perdre mais que beaucoup prennent pour acquis, malheureusement.

Je re-définis la question pour en savoir plus:Comment avez vous rencontré un ami?


De pas mal de maniere, j'en finirais pas pour dire comment je les ai rencontré un par un, c'était toujours par des manieres completement différentes. :lol: :lol:
Dernière édition par Lotus le 14 Oct 2010, 06:24, édité 1 fois.
"It is well that war is so terrible - otherwise we would grow too fond of it. " ( Général Robert E Lee pendant la bataille de Fredericksburg le 13 Decembre 1862 )

Avatar de l’utilisateur
Urban Shaman
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1338
Inscription : 08 Juin 2010, 13:05

Re: BILAN

Messagepar Urban Shaman » 14 Oct 2010, 06:01

nana a écrit : Bilan aux questions posées par Nouvelle:

A la première question: Avez vous un ami?

La question s'est posée de savoir si les rencontres sur internet constituent de l'amitié.


nana



Si on considère que inter net ne compte pas alors je dirais que je n'ai pas d'ami.
Inter net peut être un premier pas, c'est ce qui est bien, mais il faut aller plus loin et rencontrer la personne pour faire plus connaissance je pense.


nana a écrit :
A la 2ème question de Nouvelle: Qu'est-ce-que vous appréciez chez vos ami-e-s ?
Peu ont répondu.

Je re-définis la question pour en savoir plus:Comment avez vous rencontré un ami?

nana



N'ayant presque jamais eu d'amis véritable je n'en sais pas grand chose.
Les quelques personnes que j'ai pu apprécier, étaient celles qui étaient dans les mêmes délires. Et qui ne me juge pas sur des bisareries.
Bref celles qui se prennent pas la tête.
Donc tout ce qui est psycho rigide bornés trèspeu pour moi.
L'ombre est une lumière noire
http://www.youtube.com/watch?v=RmWyQJsjVwU&feature=share&list=FLKYdo6yJPzB_kdMu0oTc2Hw

Avatar de l’utilisateur
Nouvelle
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1633
Inscription : 29 Mai 2010, 22:23

Re: BILAN

Messagepar Nouvelle » 14 Oct 2010, 07:44

nana a écrit :Bilan aux questions posées par Nouvelle:

A la première question: Avez vous un ami?
Réponse: Sur 12 personnes qui ont répondu, 6 ont un ami.
Nouvelle n'a pas répondu à sa question.


Je crois que j'ai des "connaissances". Une connaissance qui m'apprécie bien parce qu'elle me donne des conseils et deux autres parce qu'on se fait des mails.

nana a écrit : La question s'est posée de savoir si les rencontres sur internet constituent de l'amitié.


Je ne sais pas. Peut-être que ça arrive d'avoir des amis par internet.

nana a écrit :A la 2ème question de Nouvelle: Qu'est-ce-que vous appréciez chez vos ami-e-s ?
Peu ont répondu.


Peut-être que pour moi, une connaissance devient ami-e quand j'ai confiance en ses bons conseils pour vivre. J'apprécie qu'on me renseigne, qu'on me donne des conseils, qu'on m'apprenne des trucs utiles. Mais je sais bien que les amis ça ne sert pas à ça, qu'ils sont bien plus que cet aspect là d'utilité :roll:

nana a écrit :Je re-définis la question pour en savoir plus:Comment avez vous rencontré un ami?
nana


Mes "connaissances" je les fait quand je peux travailler. Ensuite après que j'ai été virée, il arrive que j'arrive à garder contact avec certain-e-s et après un an ça cesse et parfois ça dure plus longtemps.
"On construit tant de murs et si peu de ponts" Isaac Newton

Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 Sep 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: BILAN

Messagepar 0z0ne » 14 Oct 2010, 08:09

nana a écrit :La question s'est posée de savoir si les rencontres sur internet constituent de l'amitié.

Il y a trop facilement moyen de masquer ses propres défauts pour que ce soit très profond.

Pourtant, à se « frotter » à quelqu'un, même caché sous un pseudo, on peut arriver à l'apprécier pour ce qu'il donne de lui.
Je suis même arrivé à trouver plusieurs amoureuses sur internet. Pour l'une d'elle, je l'ai rencontrée et nous avons parcouru un bout de chemin à deux.

Ça a chaque fois été possible par un chat, quand on n'a plus trop la possibilité de se construire un personnage falsifié, que la spontanéité des réponses le permet.
nana a écrit :Qu'est-ce-que vous appréciez chez vos ami-e-s ?

Il est difficile de répondre avec précision. Certainement de la gentillesse, des atomes crochus, des points communs, des positions intelligentes, des positions interpellantes, des positions attachantes.
Parfois un aveu de faiblesse de l'autre fait qu'on a plus envie de l'aimer, de l'aider. C'est peut-être qu'on a le sentiment de son honnêteté.
Dès lors, si par un aveu de faiblesse de l'autre, on décidait de se donner à lui, et qu'il n'abusait pas de ça, certainement notre relation n'en serait que plus équilibrée, mieux construite.
Ce qu'on apprécie chez un ami, c'est la durée, la constance de la relation. Qu'il continue à pouvoir alimenter les sentiments.

Je dois contredire Nouvelle : un ami, ça n'a pas réellement d'utilité, ou seulement celle de se sentir valorisé soi-même.
Ce n'est pas un objet de consommation.
nana a écrit :Comment avez vous rencontré un ami?

Comme on rencontre n'importe qui, par hasard. Au départ, il ne s'agit jamais de volonté délibérée de trouver une amitié. Il s'agit tout au plus d'un état d'esprit général où on est soi-même sympathique, d'une manière ou d'une autre, volontairement ou pas.
Une amitié, ça se construit dans le temps, par la fréquence des rencontres, par l'invitation de l'un ou l'autre à faire des choses en commun, certainement par l'invitation dans son intimité, chez soi, mais aussi en soi, dans ses secrets.

Résumé : gentillesse, honnêteté, don de soi, partage, constance, ouverture, dans une moindre mesure l'intelligence (l'humour peut suffire, or ce n'est pas toujours intelligent).


Revenir vers « Autour d’un café… »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités