Conférence

Forum de discussions sur l'autisme et les troubles associés
En quete de declics
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 179
Inscription : 10 mars 2014, 18:50
Contact :

Conférence

Message par En quete de declics »

Hello :-)
Conférence coorganisée par SATEDI et Autistes & CO.

Image

Image

Au plaisir de vous rencontrer lors de notre conférence,
Bien cordialement,
Marian Giacomoni
Secrétaire de SATEDI
Président d'Autistes & CO


Albert-F
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 17
Inscription : 06 avr. 2015, 14:23

Re: Conférence

Message par Albert-F »

Bravo Marian ! Félicitation pour cet événement qui promet d'être très intéressant.

Mais pourquoi diantre avoir choisi la même date que la http://www.lamadpride.fr/ ?

Cordialement

Albert

P.S. Je sais bien que les Autistes ne sont pas "fous" au sens de psychiatriquement malades, mais certains d'entre eux sont toutefois usagers du système de santé psychiatrique, et la MadPride est destinée à tous ces usagers.


En quete de declics
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 179
Inscription : 10 mars 2014, 18:50
Contact :

Re: Conférence

Message par En quete de declics »

Albert-F : L'Autisme n'est pas une maladie.
Par contre, la maladie de l'Autisme, c'est que dès qu'une personne fait quelque chose, alors il y a une autre personne qui débarque et écrit publiquement que ce n'est pas la bonne date, pas la bonne façon de faire...

Plutôt que de critiquer, célébrons ce qui est fait.
STOP aux démotivateurs !

Cordialement,
Marian


Albert-F
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 17
Inscription : 06 avr. 2015, 14:23

Re: Conférence

Message par Albert-F »

Bon, en réagissant "à chaud" la nuit dernière, mon intention n'était certainement pas de critiquer ce que vous avez préparé, et encore moins de vous démotiver.

C'était juste l'expression de ma frustration de ne pas pouvoir assister à cet événement (en effet, je me suis engagé depuis longtemps à participer à la MadPride). J'espère qu'il sera possible de retrouver un enregistrement vidéo de votre rencontre sur le web...

Cordialement


En quete de declics
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 179
Inscription : 10 mars 2014, 18:50
Contact :

Re: Conférence

Message par En quete de declics »

Albert-F : oki :-)
Nous diffuserons la vidéo sur YouTube :-)


Avatar de l’utilisateur
0z0ne
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 2086
Inscription : 27 sept. 2010, 19:20
Localisation : .be (BXL)

Re: Conférence

Message par 0z0ne »

En quete de declics a écrit :STOP aux démotivateurs !
Oui mais une critique peut servir à mieux construire sans démolir. Être motivé mais se planter est beaucoup plus démotivant qu'un dialogue contradictoire (comme une instruction à charge et à décharge).

Mais bon là, je suis d'accord qu'il est difficile de tenir compte des agendas de chacun. D'ailleurs, pourquoi la mad pride n'a pas tenu compte du vôtre ? :mrgreen:


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3784
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: Conférence - Miscommunication 1/3

Message par nana »

1 / 3
MOTs CLEs:
  • Mis-communication - paroles + contexte (Situation de communication)
    ce qui est dit VS ce qui est signifié - ce qui est signifié VS ce qui est compris
    parler à l'autre en restant dans sa tête VS lui parler en tenant compte de lui
    parler de manière explicite - avoir un état d'esprit qui est neutre (faire crédit)
    vérifier le sens du message - échanger
    identifier les situations linguistiques (ou comportementales) estampillées "hostiles"
    réagir pour se protéger (ex: quitter la situation de communication) VS réagir en allant vers le messager qui rend mal
    réagir / répondre au message
COMMUNIQUER pour SE COMPRENDRE

...


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3784
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: Conférence / mis-communication 2/3

Message par nana »

2 / 3


COMMUNIQUER pour SE COMPRENDRE

J'ai compris:

la remarque de Albert-F était du registre de l'émotion (sans action) pas du registre de l'argumentation.

Parfois on dit "pourquoi t'as fait ceci quand moi j'ai fait cela?". Non pas pour reprocher à l'autre ce qu'il a fait mais pour signifier que soi , on regrette d'être incapable suite à la situation de bénéficier de quelque chose.

Bref, c'est dire une chose pour signifier une autre.
  • Dans ce genre de situation, c'est le contexte qui devrait permettre de rétablir la compréhension ou c'est les indices qui sont extra-linguistiques (relatifs au corps, à la voix, à ce que j'ai dans la tête).
Autre exemple,
quand votre patron vous dit "j'en ai marre de ceci, j'en ai marre de cela" et que vous, vous interprétez au 1er degré ce qu'il dit et que vous prenez l'initiative de régler 1 problème qu'il a cité parce que vous avez la capacité de le faire.
Après quoi, il râle après vous et vous reproche: "pourquoi t'as fait ça? mêle-toi de tes affaires" ou il dit "ce n'est pas à toi de la faire! c'est mon job!"

CONCLUSION:
  • Vous parlez la même langue MAIS vous n'interprétez pas ce qui a été dit de la même manière (= dans les faits, vous ne vous êtes pas compris). D'où 2 actions résultantes différentes voire en opposition (conflit?).
Que s'est-il passé?
Le patron avait besoin d'exprimer une émotion (de râler, de dire "j'en ai marre de..."), la manière dont il le dit peut-être interprétée autrement: comme quoi il affronte un problème qu'il ne sait pas résoudre. La relation entre vous fait que si vous, vous pouvez résoudre ce problème, vous pourriez vouloir le faire. Seulement, ce n'était pas le sens de ce qu'il a dit. Il ne vous avait rien demandé, il voulait simplement montrer un mécontentement, dire sa lassitude, etc.

Bref, il n'avait pas formulé de demande. Il avait parlé pour parler pas pour que ça débouche sur une action (un changement).

...


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3784
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: Conférence / Mis-communication 3/3

Message par nana »

3 / 3 (FIN)

JE RESUME:

Concernant Albert-F vis-à-vis En Quête de Déclics & vice-versa:
Albert-F a dit une chose pour signifier une autre (il a parlé de manière non explicite),
EQDD a interprété selon le sens énoncé (pas signifié) et a réagi à ce qu'il a perçu comme étant une critique.

= = = = = = =
  • Le fond de l'histoire est que Albert-F ne critiquait pas EQDD. Au contraire, il avait dit que l'initiative était très intéressante;-) Que EQDD a compris le contraire. Que l'attitude d'Albert-F s'est retrouvé critiquée, en retour. EQDD s'étant défendu. Les faits sont que Albert-F & EQDD sont impliqués dans 2 événements majeurs qui feront avancer la société.
    Le problème est que Les 2 interlocuteurs n'ont jamais été au * même niveau de communication. Ils ont connu une situation de mis-communication.


*Niveau de communication entre moi & toi -> PAS le MEME
= MOI, je dis ceci au moyen d'un certain langage et avec une intention dans le message ou un sens précis (du moins dans ma tête) mais TOI, tu captes cela (un sens autre, voire contraire).
= onde de communication *divergente (*Qui ne s'accorde pas, qui va en sens contraire) entre toi & moi .
=> Résultat possible: :evil: ou :pleurs:
= = = = = = =
  • Le responsable dans cette affaire de malentendu est la situation de communication.
    Quand on parle à quelqu'un pour être compris ou pour le comprendre -> tenir compte du contexte de communication & de l'autre
Sur un forum internet c'est difficile, qui plus est, un forum où les personnes autistes côtoient des personnes non-autistes.
Je vous rassure des situations de mis-communication arrive tout le temps en société, dès qu'on entre en relation avec un autre, qu'on soit NT ou TSA ou Marsien & Vénusienne ; - ) [on a tous tendance à rester dans sa tête quand on parle].
  • PARADE?
    => Chacun pourrait faire l'effort de s'exprimez de manière explicite.
    OU chacun pourrait faire crédit à l'autre en se disant que ce qu'il a dit n'est pas nécessairement ce qu'on a compris qu'il a dit. Alors, quand vous vous êtes senti "attaqué" demandez-lui de reformuler. Vérifiez auprès de lui avant de réagir.
[C'est vrai que pour cela faut ECHANGER plus] ...

EXCEPTION
**l y a des manières de se comporter envers l'autre ou des attitudes en société qui sont estampillées selon les codes sociaux ambiants comme étant clairement hostiles. Dans ces cas-là, chercher à établir le contact avec celui qui vous a attaqué ou qui s'est mal comporté envers vous n'est *pas une nécessité. Au contraire, selon la situation vécue. Revenir vers celui qui vous traite mal comporte un risque: celui de vous exposer à encore plus d'attaques. A chacun de juger dans ce cas-là s'il doit agir pour se protéger d'abord ou s'il doit entrer en relation avec cettre autre, hostile.
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = == = = = = = == = = = = = = = = = == =

* REVENONS A NOS MOUTONS
  • Bravo à EQDD pour avoir organisé la Conférence sur la pensée autisttique !
    Bravo à Albert-F de participer à la Mad-Pride !
& MERCI.
  • Ce sont de belles initiatives qui aideront la société française à avancer.
    :bravo:
Nana
PS: * "revenons à nos moutons" est une expression qui signifie revenons au sujet (ici, du fil de discussion)


Avatar de l’utilisateur
samoju83
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 874
Inscription : 13 mai 2011, 17:39

Re: Conférence

Message par samoju83 »

Pour simplifier ce qu explique Nana .

Le contexte émotionnel dans lequel on se trouve agit sur nos interactions

++++++++++++++ ou --------------

Si je suis en émotion positive ++++ et qu une personne fait une remarque négative --- alors je perds du positif.

Quand trop de négatif arrive dans une journée alors je ne sais plus envoyer du positif , je parle sans même m'en apercevoir de manière négative ( exemple Patron ).

Conseils pour mieux communiquer : Choisir un moment ou on est en positif. Quand on est en négatif décharger le négatif sur autre chose ( sport , intérêt restreint etc )


Nathalie LECA ( Parent et Formatrice )
"L'avenir appartient aux optimistes "
Répondre