SOCIALISER AMOUR

Forum de discussions sur l'autisme et les troubles associés
Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3737
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: SOCIALISER AMOUR

Messagepar nana » 08 Oct 2012, 22:51

Fair enough.
[traduc: ça va]

Dedicated to you, Toni, dear friend:
[Pour toi, Toni, mon ami:]

Harry Nillson's song Everybody's talking at me.
[une chanson de Harry Nillson: Les gens me parlent]
http://www.dailymotion.com/video/x349ky ... in-at_news

Everybody's talkin' at me -----------------> [les gens me parlent]
I don't hear a word their sayin' ------------> [J'entends rien de ce qu'ils disent]
Only the echos of my mind ------------> [à part ce que j'ai dans la tête comme en écho]

People stopping, staring, I can't see their faces >[Les gens s'arrêtent et me fixent du regard, Je ne vois pas leur visage]
Only the shadows of their eyes -------------------> [à part l'ombre de leurs yeux]

I'm goin' where the sun keeps shinin' -----------> [je vais là où le soleil brille]
Through the pourin' rain --------------------------> [traversant des trombes de pluie]

Goin where the weather suits my clothes -----> [je vais là où le temps est assorti à mes vêtements]
Bankin off of the northeast winds ---------------> [emporté, heureux, par les courants du vent d'ouest]
Sailin on summer breeze ------------------------> [surfant sur la bise estivale]
And skippin over the ocean like a stone.> [Et ricochant sur l'océan, comme la pierre sur l'eau.]

Goodnight, buddy.

Nana

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3737
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: SOCIALISER AMOUR/compatibiité

Messagepar nana » 24 Oct 2014, 23:44

Bonjour,

Tant d'encre a été versée dans ce fil de discussion!


Aujourd'hui, une pensée surnage: être compatible.

Voilà ,je pense, ce qui importe dans un couple.

Nana

Inconnu992

Re: SOCIALISER AMOUR

Messagepar Inconnu992 » 25 Oct 2014, 08:22

Etre compatible Nana :Oui.

Et ca sous tends beaucoup de choses de l'un et l'autre.

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3737
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: SOCIALISER AMOUR compatible

Messagepar nana » 30 Oct 2014, 23:09

Etre compatible? ça a l'air d'une évidence.


Par exemple,
si le bruit vous empêche de vivre, ne pas vous associer à quelqu'un qui met la musique à fond ou qui s'en fou de votre sensibilité auditive.
si vous êtes pauvre, ne pas vous associer à quelqu'un de riche qui est radin (qui ne vous compte pas dans le ménage).
si vous êtes une femme, ne pas vous associer à un quelqu'un qui déteste les femmes (en son fort intérieur).

etc.

Bref, pour les traits qui font que vous êtes vous profondément, soyez vigilent une fois avec quelqu'un, de ne pas vous retrouver à devoir renoncer à ce qui vous porte, vous #énergise, vous définit ; ce, parce que votre partenaire le nie par sa manière d'être lui.

- - - - -- APARTÉ:
Je crois que j'ai résolu le débat qu'avec nous avions eu avec un ami d'adolescence -Louis G.- lequel est resté toutes ces années en mémoire vive.
Il m'avait demandé: "Crois-tu qu'il faut s'associer à quelqu'un qui est différent de soi ou qui te ressemble?"
J'avais dit "différent" et lui "non, qui te ressemble".

Aujourd'hui, je pense que ça n'a pas d'importance. On ne se réunit pas pour ça. On se réunit parce qu'on accepte l'autre et soi-même dans son espace de vie.

Nana

Avatar de l’utilisateur
Vic
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 546
Inscription : 20 Juin 2009, 18:45

Re: SOCIALISER AMOUR

Messagepar Vic » 31 Oct 2014, 17:41

citation : "j'avais dit : différent" et "il avait dit : qui te ressemble".

Pas d'accord avec cela.

On a coutume de dire :
- « qui se ressemble, s'assemble »
- « les opposés s'attirent »
- « il faut être complémentaire, se compléter »

Il faut un peu des trois. Il faut s'opposer en se complétant.

Pour correspondre pleinement, une personne doit apaiser nos sens physiques, nos sentiments, notre esprit et notre âme.

Avatar de l’utilisateur
Urban Shaman
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1338
Inscription : 08 Juin 2010, 13:05

Re: SOCIALISER AMOUR

Messagepar Urban Shaman » 01 Nov 2014, 14:53

Mouais, j'aurais tendence à dire pareils à propos de l'apaisement, ceci dit trouver quelqu'un comme ce la n'est pas facil car la personne en face n'a pas forcément envie d'être avec quelqu'un qui a des difficultés :roll:
Je remarque souvent que les gens ensemble se ressemblent beaucoup, entre autre en terme de catégorie socio-pro. Il y a toujours des exceptions, ceci dit forcement quelqu'un habitué à être seul, voir isolé, a plus de mal à être avec quelqu'un, à être sur le même longueur d'onde.
L'ombre est une lumière noire
http://www.youtube.com/watch?v=RmWyQJsjVwU&feature=share&list=FLKYdo6yJPzB_kdMu0oTc2Hw

Toni
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1149
Inscription : 30 Sep 2009, 15:42

Re: SOCIALISER AMOUR

Messagepar Toni » 12 Nov 2014, 23:02

Ancien ce sujet ...
Mais comme il y a plus ou moins deux ans de standbye avec ce sujet, l'attitude des gens en général me dit que c'est le "les faux semblants, moi je et in fine le reste je m'en *%$#" comme façon de vivre qui prime. au moins les autres pays enlèvent les faux semblants à la sauce franchouillarde et pratiquent le "moi je" direct.
Le truc à s'étouffer de rire c'est que les gens s'étonnent d'avoir des élus qui sont plus tarés et psychopathes qu'eux même; oui ben un peuple a les dirigeants qu'il mérite.

Sinon le mp de nana sur la scolarisation à l'étranger confirme qu'il ne faut rien attendre de particulier du pays France.

Il faut travailler sur un autre point par contre (vu au boulot); l'accompagnement par handichiens et les chiens d'aveugles ... Ce n'est pas le sujet mais une sorte de soin paliatif pour aller moins mal.

Avatar de l’utilisateur
samedit
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 846
Inscription : 10 Juin 2010, 02:16
Localisation : france

Re: SOCIALISER AMOUR

Messagepar samedit » 03 Juin 2015, 10:35

j'adore les chiens
qui se ressemble s'assemble, c'est plus en amitié
les opposés, s'attirent en amour
mais je suis d'accord avec Vic...
et US, d'accord aussi avec toi pour les CSP.
J'ajoute ma pierre : si la personne a les mêmes valeurs que moi (ce qui est rare chez un homme), je pourrais supporter ses difficultés.. mais déjà, j'en ai pas rencontré beaucoup et de plus, il ne faudrait pas qu'il soit égocentrique (car j'aurai l'impression d'être seule au final) et qu'il ait une intelligence au-dessus de la moyenne ou qu'il ait une intelligence moyenne mais ne soit pas menteur et très amoureux de moi...
FRANCE
- pas de demande, pas d'offre
- la connaissance, c'est le pouvoir
https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Phylip+St-Jacques

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3737
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: far from the madding crowd_film 2015

Messagepar nana » 19 Juin 2015, 04:37

Une certitude: la vie à 2 se pratique à 2 -au moins.

Celui/celle qui vit seul(e) connait des difficultés de personne seul(e)
Mais se rappeler aussi que ceux qui vivent à 2 (en couple ou en paire) connaissent aussi des difficultés.

ça peut être l'enfer dans les 2 cas quand ça tourne mal.

Vouloir l'amour sans penser que l'amitié est déjà une forme d'amour est prématuré.
La pratique commence là où l'oppportunité s'ouvre à vous (connaissance, amitié, amour).

Une personne qui ne s'intéresse pas à celui/celle qui pourrait être un(e) ami(e) peut difficilement vouloir qu'un amour lui soit parachuté.
Simplement se dire que toute histoire mérite d'être construite (par vous aussi).

Je dis ceci car beaucoup de souffrance est générée par soi quand on pense avec des raccourcis (de manière inexacte).

Les romans dits classiques ont beau être de la fiction, ils n'en sont pas moins un excellent modèle/une réplique de la vie sociétale (pratique des codes sociaux, moeurs, sens moral).
L'homme n'écrit-il pas sur ce qu'il connait ou vit?

A ce propos, je viens d'être allée voir au cinéma "Far from the madding crowd" (Loin de la foule déchaînée) adapté du roman de Thomas Hardy (1874), auteur anglais.
Livre gratuit (anglais): http://www.gutenberg.org/ebooks/107

Réalisateur: Thomas Vinterberg/scénaristes: Thomas Hardy (roman), David Nicholls (scenario)/ acteurs: Carey Mulligan (Bathsheba Everdene), Matthias Schoenaerts (Gabriel Oak), Tom Sturridge (Sergeant Francis Troy), Michael Sheen (William Boldwood), Jessica Barden (Liddy), le chien Sparky (Old George).

C'est joli. Et c'est l'histoire d'une jeune et belle femme émancipée, indépendante qui doit choisir entre 3 prétendants. Choisir est décidément une science aléatoire...quand l'orgueil s'en mêle.
Si l'idée que le mariage était la seule conversation (obsession?) d'un homme "envers" une femme à cette époque ne vous rebute pas, alors, vous apprécierez peut-être.
Les paysages sont splendides, les travaux de la ferme de l'époque instructifs ainsi que le parlé.

Extrait video en anglais: http://www.imdb.com/video/imdb/vi1017688089/

Pour les francophones: http://www.avoir-alire.com/loin-de-la-f ... -a-l-ecran
(des photos commentées en français, 1 video en anglais qui malheureusement révèle trop de l'histoire)

Présentation par ceux qui ont fait le film (anglais): https://www.youtube.com/watch?v=DAPoS8EsMYI

Nana

Inconnu992

Re: SOCIALISER AMOUR

Messagepar Inconnu992 » 26 Juin 2015, 08:19

Une certitude: la vie à 2 se pratique à 2 -au moins.

Celui/celle qui vit seul(e) connait des difficultés de personne seul(e)
Mais se rappeler aussi que ceux qui vivent à 2 (en couple ou en paire) connaissent aussi des difficultés.

ça peut être l'enfer dans les 2 cas quand ça tourne mal.

Vouloir l'amour sans penser que l'amitié est déjà une forme d'amour est prématuré.
La pratique commence là où l'oppportunité s'ouvre à vous (connaissance, amitié, amour).

Une personne qui ne s'intéresse pas à celui/celle qui pourrait être un(e) ami(e) peut difficilement vouloir qu'un amour lui soit parachuté.
Simplement se dire que toute histoire mérite d'être construite (par vous aussi).

Je dis ceci car beaucoup de souffrance est générée par soi quand on pense avec des raccourcis (de manière inexacte).


Ah bah ça, vu le cas d'adultes rois/tyrans et leur homologue féminin très narcissique, la vie de couple c'est dure,encore plus quand l'autre est imbibé de préjugés bien handiphobes et ne veux pas entendre autre chose.

En ce qui me concerne, je suis malheureusement tombé dans la situation d'une nana de 25 ans sous la coupe d'une mère abusive et tyrannique qui a tout fait pour la rendre dépendante. Le moindre petite contrariété: gros pleurs et se dit abandonnée. Toujours plus pour elle. La fille avait bon fond mais influencé par une mauvaise personne ,elle s'est comportée comme la reine,incapable de compromis. Pas de dialogue possible,constructif, des insultes à chaque contrariété. Et un jour la libido,le désir,s'en va,je voulais plus qu'elle me touche,je voulais partir. C'était en 2013.

Alors bon depuis je suis passé à autre chose, ce dont je parle c'était avant. Après j'ai fréquenté une escort-girl de trente ans, c'était bien avec elle. :P

Je crois que dans une société qui pousse et valorise les comportements les plus individualistes et je menfoutistes bah un vraie couple faut qu'il soit très très solide. Sinon ca finis en divorce avec plus ou moins de dégâts. :D


Revenir vers « Autisme - Parlons en »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités