Question démarches mathématiques

Forum de discussions sur l'autisme et les troubles associés
Avatar de l’utilisateur
zza
SAtedI passionnément
SAtedI passionnément
Messages : 89
Inscription : 06 Oct 2008, 23:54
Localisation : toulouse

Messagepar zza » 05 Mars 2010, 16:25

Je pense que tu peux lui expliquer qu'en fait les math sont au programme scolaire principalement pour développer son sens logique et ses capacités de réflexion et d'analyse, et que le but du jeu est surtout d'apprendre a son cerveau à travailler de différentes manières pour pouvoir ensuite plus facilement échanger avec un maximum de personnes qui ont chacune leur logique et manière de réfléchir.
Et effectivement, il me semble qu'un des moyens de motiver quelqu'un pour les math, c'est de lui en montrer ses cotés ludiques, et de faire en sorte de produire des défis pour sa logique.
Parent NT d'un enfant avec un TED NS.

samoju
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 543
Inscription : 27 Juin 2005, 23:02

Messagepar samoju » 05 Mars 2010, 16:38

Merci Zza :)

Toni
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1149
Inscription : 30 Sep 2009, 15:42

Messagepar Toni » 05 Mars 2010, 18:52

Samoju a écrit :"il dit déjà à 8 ans je fais comme ça et tant pis si les autres l acceptent pas "
Tiens sam et moi pourrions bien nous entendre. Moi aussi je fais souvent comme ça en disant tant pis si les autres n'acceptent pas. Là où par contre je suis très consciencieux c'est quand je fais la maintenance informatique au boulot. Là par contre je suis bien les procédures.
Autrement Samoju dans la vie courante j'agis comme Sam et me fiche complètement de ce que pensent les nts inclus. Réflécis bien samoju et tu verras aussi qu'un bon nombre de nts inclus agissent aussi en disant je fais comme ça et tant pis pour les autres ...

Je comprends maintenant un peu mieux à 26 ans les risques du point de vue de Sam ... Tu peux lui expliquer venant de quelqu'un qui agit et a agi de cette façon que cette façon d'agir et de penser n'est pas répréhensible (judiciairement parlant) tant que ça ne détruit pas la vie des autres, si on regarde bien la loi permet tout ce qui n'est pas interdit. Par contre et là c'est important, cela signifie surtout de vivre sa vie tout seul avec les conséquences que ça implique ...
Explique bien à Sam que si il entend vivre comme moi au 19ième siècle (pour lui et tout seul, en ville ou à la campagne) il aura l'espérance de vie du
19ième siècle. Explique lui aussi que les nts inclus s'en ******ont complètement tant qu'il ne viendra mettre son nez dans leurs affaires ... Comme il a 8 ans explique lui aussi qu'il risquerait de ne plus jamais revoir ses camarades de classes et à la place il serait placé un temps avec des cas sociaux.

Malgré cela si un gamin comme Sam me dit qu'il veut malgré tous les risques mener ce style de vie plus tard, je ne l'empêcherai pas du tout de le faire. Tant que ce gamin ne nuit pas à la vie des autres, c'est son choix de vie. Moi je me comporte plus ou moins comme Sam depuis 26 ans ...
Maintenant ça peut te choquer, mais après 26 ans de vie avec un frère ted autiste hyperactif je me demande bien pourquoi je devrais avoir des scrupules envers des nts inclus (qui ont souvent été hypocrites et pas très corrects) et envisager un autre mode de vie. Les nts inclus se sont imaginés il y a 15 ans que j'allais gentilment me caser dans le moule ... Tu veux que je te raconte les détails Samoju ?

Pour ma part je t'avoue que j'ai quand même du mal pour trouver quelque chose à redire dans la façon d'être de Sam.

samoju
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 543
Inscription : 27 Juin 2005, 23:02

Messagepar samoju » 05 Mars 2010, 19:41

Pour ma part je t'avoue que j'ai quand même du mal pour trouver quelque chose à redire dans la façon d'être de Sam.


Il pourra le choisir quand il sera adulte . Pour l instant mon travail de mère est de lui donner une possibilitée de choix . Et pour qu il l ai il doit aussi tester l intégration :wink:

Toni
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1149
Inscription : 30 Sep 2009, 15:42

Messagepar Toni » 05 Mars 2010, 21:12

Samoju a écrit : "Et pour qu il l ai il doit aussi tester l intégration"
Oui très juste, au contact de nts inclus et exclus tout au long de sa scolarité Sam verra et choisira avec quels gens il souhaite partager sa vie. C'est aussi important pour ça le monde scolaire, c'est la période où tu définis avec qui tu souhaites ou ne souhaites pas partager ta vie.
Là je ne comprends pas bien les nts inclus qui cherchent à imposer leur mode de pensée aux autres voilà pourquoi j'ai commencé à regarder si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. J'ai reçu également dans ma boite aux lettres une feuille de la mairie parlant de "vivre ensemble", j'ai jeté immédiatement à la poubelle. En réponse aux nts inclus qui ont écrit ce papier je n'entends pas pratiquer le "vivre ensemble" avec eux.
revenons en à nos moutons, mon choix de vie samoju s'est fait par une série d'échecs succussifs avec les nts inclus et de réussite avec des nts sensibilisés au handicap ou exclus.

samoju
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 543
Inscription : 27 Juin 2005, 23:02

Messagepar samoju » 06 Mars 2010, 19:14

Là je ne comprends pas bien les nts inclus qui cherchent à imposer leur mode de pensée aux autres


Y a pas que les nts qui font cela . Je dirai que chaque personne persuadée qu elle a compris quelque-chose ou bien qu elle a une définition de ce qui est logique de faire le fait.

J essaye a apprendre justement à ma fille à se connaitre , connaitre les autres , je lui montre que le problème est double et pas d un seul coté .
Quand elle expose une problèmatique je lui explique :

1 ce que la personne a possiblement fait ou possiblement compris ( je liste ce que moi je connais )
2 je lui demande ce que elle a compris ou fait
3 je lui montre que parfois les deux sont différents
4 je lui donne la possibilité d analyser elle même ou sont les problèmes en apprenant à les identifier.

Toni
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1149
Inscription : 30 Sep 2009, 15:42

Messagepar Toni » 07 Mars 2010, 15:15

Bonjour Samoju,
Si tu te montres assez patiente en france, tu peux toujours arriver à contredire les nts inclus. On t'interdit une méthode enfant ... Soit! Tu n'as pas à cet âge là le pouvoir de t'opposer aux adultes. Tu attends d'être adulte toi même; et là tu disposeras d'un peu plus de pouvoir. Une bonne façon de narguer les nts inclus est de dire que tu veux vivre libre sans enfants et laisser le soin à d'autres de s'occuper de la génération suivante. Ceci dit avec le temps les nts inclus te laissent vivre ta vie surtout si tu vis sans fiancé(e) et sans enfants. L'enseignement sert pour ta culture générale mais aussi tu définis à ce moment là avec qui tu veux vivre ta vie.
Ce constat me parait bien mauvais, il traduit chez moi et d'autres teds une incapacité de vivre ensemble entre teds et une frange de nts. L'idée d'expatriation ailleurs m'est venue comme ça, sans parler d'expatriation je ne considère pas grave de perdre 30 ans d'espérance de vie simplement pour vivre ma vie. Pour les états d'âme des nts inclus, je n'arrive pas à ressentir de compassion en pensant cela, je me dis que ce sont les lois de la vie et de la guerre.
Sans doute Samoju tu ne m'as pas vu gosse avec des nts inclus, j'en ai fait disjoncté plus d'un ... Là où par contre je me reconnais avec toi, c'est que je ne montre presque pas de sentiments et que je suis souvent détaché. Inutile de te dire que ça ne marche pas beaucoup avec les filles, par contre ça peut être utile quand tu voyages dans certains pays du monde.

Il va y avoir les élections régionales, vu le programme de certains partis politiques je te dis que franchement je préfère vivre ma vie seul sans enfants et ne pas dépendre nts inclus en ayant des enfants. Eux et moi moins on se voit mieux ça vaut.

marie-christ
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 48
Inscription : 27 Mai 2005, 21:43
Localisation : yvelines

Messagepar marie-christ » 09 Mars 2010, 23:16

Nathalie, j'ai le souci inverse avec la maîtresse d' Erwann: la méthode du fichier de calcul est celle que Sam utilise, et moi je veux qu' Erwann apprenne directement à poser ses multiplications.

Je comprends que ce que défend le fichier (et la maîtresse) c'est une méthode de calcul mental, et une compréhension de ce qu'on fait mécaniquement quand on pose la multiplication. C'est louable.
Mais je connais Erwann, il ne fait pas de calcul mental, et je sais que cela va le perdre sans lui apporter de compréhension, et qu'il faudra de toute façon qu'il apprenne à poser ses multiplications. Donc autant qu'il apprenne tout de suite.

Pour être souvent confrontée à des résolutions ou simplifications d'équations, je peux dire que: quand on fait des calculs un peu compliqués, il n'y a pas une méthode unique pour arriver au résultat.Chacun procède aux simplifications et calculs dans l'ordre et suivant la méthode qu'il maîtrise le mieux, quitte parfois à essayer plusieurs méthodes différentes. L'important est d'arriver au résultat final juste, le plus vite et avec le moins d'effort possible.

Pour Sam,
- soit il est capable de calculer toutes les multiplications suivant sa méthode, sans se tromper et aussi rapidement que les autres (et c'est ce qu'on cherche, donc laissons-le faire comme ça),
- soit il apparaît que dans certains cas, les poser est plus rapide et plus sûr. Dans ce cas, propose lui de les poser comme un jeu, (tiens cela donne le même résultat! essayons encore: toi tu fais comme ça, moi autrement, puis on inverse).
L' important étant qu'il maîtrise la méthode et l'utilise quand ou si elle est plus efficace que l'autre.
marie-christine, maman de Tristan (12/12/96) , et des jumeaux Erwann et Maiwenn (30/08/01, TED).

samoju
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 543
Inscription : 27 Juin 2005, 23:02

Messagepar samoju » 10 Mars 2010, 00:46

J ai eu la réponse en privé :D
Un charmant enseignant m a expliqué comment lui apprendre à partir de sa méthode pour arriver à celle de la maitresse :)
L'important pour Sam c'est qu il comprenne que sa méthode n est pas la seule valable , qu il accepte aussi d'apprendre celles des autres et il est en train de le comprendre :wink:

Cette semaine nous avons joué aux cascades de dominos. Il a appris ainsi qu il utilisait sa méthode , celle des autres ( qu il a observé ) et la mienne ( que je lui ai expliqué) . Il a ainsi pu observer que la réunion des trois a donné un meilleur résultat.
J'en ai profité pour lui expliquer qu on doit apprendre plusieurs méthodes parce que chacune peut être applicable à un cas spécial.

IL en a résulté qu il m a montré ses erreurs :D et que nous avons fait du travail d équipe.

sam se trompe souvent, le tout étant qu il accepte de l admettre :wink:

marie-christ
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 48
Inscription : 27 Mai 2005, 21:43
Localisation : yvelines

Messagepar marie-christ » 10 Mars 2010, 12:03

Super si cela a été l'occasion de le faire progresser dans l'acceptation d'autres méthodes que les siennes (plus de flexibilité mentale, et tenir compte de l'autre, deux grosses difficultés chez nos enfants.)
marie-christine, maman de Tristan (12/12/96) , et des jumeaux Erwann et Maiwenn (30/08/01, TED).


Revenir vers « Autisme - Parlons en »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités