Les questions

Questions sur l'autisme spécifiques au Québec
Avatar de l’utilisateur
Noémie
SAtedI passionnément
SAtedI passionnément
Messages : 86
Inscription : 06 Juin 2004, 13:46
Localisation : Québec

Les questions

Messagepar Noémie » 07 Juil 2008, 03:13

Bonjour à tous!

J’aimerais vous dire que je suis une personne qui pose beaucoup de questions, même trop. Je sais que ce qui peut être intrinsèque à mon fonctionnement, c’est que puisque je fonctionne par détail, mes questions sont très précises. Je sais que cela peut être très fatiguant pour les NTs qui sont globaux car cela leur demande beaucoup d’effort pour réfléchir de façon précise. Ce qui peut être humain, c’est que cela fait de moi une personne très curieuse et c’est un signe d’intelligence parce que si on est curieux, on est intéressé de comprendre et si on ne l’est pas, on est moins intéressé.

J’ai remarqué que j’utilise deux façons pour poser des questions ; il m’arrive de les poser directement et indirectement. Quand je les pose directement, je les formule en phrase interrogative. Quand les pose indirectement, je fais des affirmations en attente d’une réponse. Lorsque je formule des phrases déclaratives à une personne, des fois, elle va enchaîner la conversation et d’autres fois, elle n’enchaînera pas. Je remarque que peu importe si je m’attends d’avoir une réponse à une affirmation et peu importe si je ne m’attends pas de recevoir une réponse à une phrase déclarative, il n’est pas évident pour moi de décoder si la personne a compris ce que j’ai dit si je ne reçois aucun « feedback ».
Pour poser moins de questions, je connais un moyen autonome si ce sont des questions scientifiques; c’est de trouver mes réponses sur Internet ou dans les livres. Si ce sont des questions se rapportant à ma propre personnalité, c’est d’essayer de trouver la réponse par moi-même en faisant des hypothèses; je suis facilement capable de le faire, mais je ne me fais pas toujours confiance en mes propres réponses et je ressens le besoin de les valider pour en être sûre à 100%.

Mes questions que j’adresse à tous les Québécois avec un Trouble du Spectre Autistique participant au Forum Planète Québec sont :

1)Posez-vous beaucoup de questions?
2)Si oui, quels sont vos moyens pour moins en poser?
3)Quand vous faites des hypothèses sur des réponses à des questions se rapportant à votre personnalité, avez-vous de la difficulté à vous faire confiance en vos propres réponses?
4)Si oui, quels moyens utilisez-vous pour vous faire plus confiance?



Noémie

StefanWRX05
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 699
Inscription : 29 Fév 2008, 06:49
Localisation : à kek part au millieu de nul part...

Messagepar StefanWRX05 » 08 Juil 2008, 01:29

Oui je pose beaucoup de question... surtout quand je comprends pas... et quand je comprend... ma compréhension et analyses du sujets grandis... m'amenes d'autre hypotheses.... donc.... je pose encore beaucoup de questions....

desfois mes profs à l'école pensaient que je les niaisais.... mais non... tsé j'tais en 6eme du primaire lollll pis je revois la face de ma profs quand je lui ai demander des questions au sujets des proton/neutrons .... j'tais rendus loins ce fois la... loll
Une Subaru WRX propre, c'est une WRX pas heureuse !

c'est quand tu regarde un match de hockey que tu t'ennuis pas du maudit soccer platte....mais quand tu regarde un match de soccer c'est la que tu t'ennuis du hockey !!

Avatar de l’utilisateur
REEKCACH
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 103
Inscription : 27 Mai 2005, 04:28
Localisation : Province de Québec, Canada
Contact :

Messagepar REEKCACH » 08 Juil 2008, 01:48

Quand j'étais jeune, je posais beaucoup de questions. Maintenant, j'en pose beaucoup moins. Il faut dire qu'il y a moins de sujets qui m'intéresse et les sujets qui m'intéressent n'intéressent pas les autres, alors je vais sur Internet, dans les bibliothèques (livres et revues) pour me renseigner.
"La prière est la respiration de l'âme." - Inconnu
"Chanter, c'est prier trois fois" - Saint Augustin


[img]

Avatar de l’utilisateur
nanoou
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 24
Inscription : 16 Oct 2005, 11:06
Localisation : france haute-savoie

Messagepar nanoou » 08 Juil 2008, 21:02

Mon fils TEDNS de bientot 10 ans pose des questions à longueur de journée et ce que vous decrivez me parle completement !

A chaque fois qu'il pose une question il ponctue par "hein maman" et au depart je repondait "oui Rémi"mais c'est vite devenu un rituel (mon fils a des TOCS ).Depuis quelques semaines j'essaie de ne plus repondre du tout mais il crise ++!

Il a souvent aussi des questions obsessionnelles auxquelles meme internet ne peut repondre ca peut l'envahir completement et l'empecher de dormir.C'es tres difficile à gerer.

Son ergo a trouvé recemment une tres bonne "solution " à cet envahissement :l'enveloppe des mysteres de la vie " .
Quand une question n'a pas de reponse (un jour c'etait qui de la poule ou de l'oeuf! :lol: )on l'ecrit et on la glisse dans l'enveloppe en se disant que peut etre un jour cette question aura une reponse .
Cette solution marche tres bien pour le moment!

Je confirme que malgré le fait que je comprenne de mieux en mieux le fonctionnement de mon fils et la necessité de ses questions (et de mes reponses)le quotidien pour nous NTs est epuisant! :wink:
Anne maman de Rémi 22/08/98 autiste atypique et de Laura 31/03/2000 nt
http://remi-autisme.site.voila.fr/

Avatar de l’utilisateur
mam
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 127
Inscription : 06 Mars 2005, 13:27
Localisation : France

Messagepar mam » 09 Juil 2008, 11:01

Moi je continue à lui répondre ( Aspie de 10ans aussi ), "oui" car il m'a expliqué et j'ai compris :

que pour lui c'est très important que je marque une approbation à ses questions, même quand il n'en attend pas une réponse ( sic :shock: ); pour lui c'est des fois une assurance que ce qu'il vient de dire est exact; ou, parce que si son discours est ponctué par un interlocuteur, il a donc une vraie discussion;etc...

quand on ne lui répond pas, il est très perturbé lui aussi, et ce ne sont pas des TOC; pour lui, nous manquons de politesse, ou nous refusons de l'écouter, etc...

le fait d'avoir parfois l'impression qu'il ne m'entend pas, ou qu'il n'attend pas d'explications/réponses à ses questions, il le récuse.

Donc une fois de plus, j'ai décidé d'oublier "mes ressentis" de Nt, et j'accepte "sa" façon de dialoguer :wink: .
Le sage est celui qui s'étonne de tout ( A. Gide )

Avatar de l’utilisateur
Johanne
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 307
Inscription : 04 Juin 2004, 01:32
Localisation : Province Québec

Messagepar Johanne » 09 Juil 2008, 13:01

Allo [salut!]

Moi, ça dépend du contexte.

1) Si ma fille est très fatiguée, le cycle de questions-réponses engendre beaucoup d'anxiété. Alors, nous fermons cette fenêtre pour y revenir plus tard.
2) Si je suis moi-même fatiguée et que je ne peux pas m'adapter à la précision et au mode pensée de ma fille; je ferme la fenêtre pour y revenir à un autre moment.
3) Si nous sommes disposées l'une et l'autre à discuter sur un sujet qu'elle veut approfondir; nous procédons. L'inverse s'applique aussi.
4) Si je n'ai pas les connaissances nécessaires pour répondre ou que le point 2 s'applique; elle a toujours le loisir de trouver des ressources fiables pour répondre à ses questions.

Pour avoir un vrai échange, nous devons elle et moi être disposées préalablement à discuter.

Bye [Quebecois] !

Johanne

p.s. Après relecture je réalise que c'est le binôme de Brigitte Harrisson. :complice: à Noémie

Avatar de l’utilisateur
nanoou
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 24
Inscription : 16 Oct 2005, 11:06
Localisation : france haute-savoie

Messagepar nanoou » 09 Juil 2008, 21:53

mam a écrit :Donc une fois de plus, j'ai décidé d'oublier "mes ressentis" de Nt, et j'accepte "sa" façon de dialoguer :wink: .


Je suis d'accord mais le pb avec Rémi est que cela envahit tout .Ses questions s(ou affirmations )sont systematiquement sur ses interets restreints et si on ne stoppe pas cela ququ min il y peut passer sa journée et parfois une partie de la nuit :wink: (il parle parle pose des questions au point que je pense que ca se rapproche parfois d'une streotypie!)


:coucou:
Anne maman de Rémi 22/08/98 autiste atypique et de Laura 31/03/2000 nt

http://remi-autisme.site.voila.fr/

Avatar de l’utilisateur
dorry
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1763
Inscription : 05 Juil 2008, 23:07
Localisation : province de Quebec, Canada

Messagepar dorry » 10 Juil 2008, 00:26

Pour moi ça faisait partie de l'étape langage répétitif, entre 6 et 8ans 1/2. Je posais les mêmes questions sur les mêmes sujets, selon l'obssession que j'avais. ça revenaias tout le temps, ça changeait avec le sujet. 8)

Avatar de l’utilisateur
REEKCACH
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 103
Inscription : 27 Mai 2005, 04:28
Localisation : Province de Québec, Canada
Contact :

Messagepar REEKCACH » 10 Juil 2008, 01:58

Pareil pour moi !
"La prière est la respiration de l'âme." - Inconnu
"Chanter, c'est prier trois fois" - Saint Augustin




[img]

Avatar de l’utilisateur
nanoou
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 24
Inscription : 16 Oct 2005, 11:06
Localisation : france haute-savoie

Messagepar nanoou » 10 Juil 2008, 10:35

Et qu'est ce que ca vous apportait?

Rémi parfois semble apprecier comme une stereotypie mais à d'autres moments des questions obsessionnelles le mettent dans un etat d'angoisse ++ et il crise .
Je ne sais pas toujours comment le soulager ,c'est comme si son cerveau ne pouvait pas "changer de sujet" qu'il bloquait et du coup il est tres mal et ne peux rien faire d'autre ,il en pleure parfois :(
Anne maman de Rémi 22/08/98 autiste atypique et de Laura 31/03/2000 nt

http://remi-autisme.site.voila.fr/


Revenir vers « Planète Québec »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité