Olivier

Forum d'accueil, de présentation et des anniversaires.
Olivier
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 14
Inscription : 27 août 2013, 09:58

Olivier

Message par Olivier »

Bonjour, je viens de m'inscrire, je suis un Asperger fraichement diagnostiqué. Fraichement puisque la restitution a eu lieu au mois de juin, mais assez tardivement puisque j'ai 52 ans.
Mon diagnostic a été réalisé par le CRA de Marseille, par une équipe dont j'ai apprécié la gentillesse et l'écoute. J'imagine que c'est la même chose pour toutes les personnes qui passent par là : ce fut un moment d'une grande intensité pour moi, et à vrai dire ce moment du diagnostic n'a jamais réellement pris fin depuis, parce que je continue à découvrir des choses chaque jour. Je continue aussi à réinterpréter des centaines d'instants et de situations dans mon existence à la lumière du syndrome. Et ce qui semblait ne relever que d'un chaos désolant acquiert peu à peu une certaine cohérence. Les choses se relient. Quand je parle des "choses", je veux dire mes "incapacités". Mes incapacités se relient entre elles, elles cessent d'être simplement invalidantes, plus ou moins invalidantes, pour revêtir une certaine logique, pour se replacer dans l'architecture générale du syndrome.
Voilà ce que je vis ces jours-ci : les choses prennent une nouvelle position et se mettent en lumière. Je ne suis pas moins maladroit, je ne suis pas moins inefficace dans certaines situations, je n'ai pas moins d'anxiété dans certaines situations, mais des liens se sont établis entre ces noyaux de handicap et ma conscience s'en est améliorée. Une certaine culpabilité tend à s'estomper également.
Et, surtout, je découvre grâce à d'autres témoignages, notamment certains blogs particulièrement pertinents et bien écrits, des frères et des sœurs, et ça me rassure un peu.
Enfin, bref, je pense que j'aurai l'occasion de développer ça sur ce forum.
Olivier


dorry
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1763
Inscription : 05 juil. 2008, 23:07
Localisation : province de Quebec, Canada

Re: Olivier

Message par dorry »

:bienvenue: Olivier


LuckyTristan
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 102
Inscription : 19 mai 2007, 12:42
Localisation : Yvelines

Re: Olivier

Message par LuckyTristan »

:bienvenue: Olivier.
Tu imagine bien, en effet le diagnostic tardif est toujours intense. Pour ma part j'ai d'abord eu beaucoup de mal a l'accepter, mais je me suis beaucoup reconnu dans les sentiments et les découvertes que tu décrit. Pour info j'ai été diagnostiqué Asperger a 9 ans, j'en ai aujourd'hui presque 17.


Olivier
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 14
Inscription : 27 août 2013, 09:58

Re: Olivier

Message par Olivier »

_____
Dernière modification par Olivier le 03 sept. 2013, 15:43, modifié 1 fois.


LuckyTristan
SAtedI à la folie
SAtedI à la folie
Messages : 102
Inscription : 19 mai 2007, 12:42
Localisation : Yvelines

Re: Olivier

Message par LuckyTristan »

9 ans est déjà considéré comme tard pour un diagnostic, et je n’aurais sans doute jamais été diagnostiqué si mes frangins n'avaient pas été diagnostiqués autistes aux alentours de 5 ans si je me souviens bien.
Avec le recul je me dit "qu'il était temps", car j'avais d'importantes difficultés scolaires inexpliquées et que j'aurais eu beaucoup de mal a arriver la ou j'en suis sans aide... Si on l'avais su plus tôt j'aurais eu moins de difficultés scolaires et relationnelles en primaire, ainsi que moins de mal a admettre que j'étais aspis lors du diagnostic. Mais on ne peut pas refaire l'histoire, donc aujourd'hui tout va bien...


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: Olivier

Message par nana »

Soit le bien venu, Olivier.

J'ai lu ton message de présentation: j'en suis émue. J'imagine tout ce qui doit te passer par la tête et les sentiments...

Merci de le partager avec nous simplement.

Bravo à toi!

A bientôt.

Nana


Olivier
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 14
Inscription : 27 août 2013, 09:58

Re: Olivier

Message par Olivier »

Message supprimé à la demande de l'auteur.
Nana


nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3836
Inscription : 09 août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: Olivier

Message par nana »

Bienvenue Olivier!

Bravo pour avoir obtenu ton diplôme d'autiste comme diraient certains ; -)

J'ai relevé particulièrement la notion de LIEN tissé entre les événements vécus dans ta vie, de POSITIONNEMENT "existentiel" retrouvé. (à défaut d'un meilleur qualificatif). Ce, depuis la restitution du DIAG (à Marseille).

Je te cite:
Olivier a écrit :... je suis un Asperger fraichement diagnostiqué. ... mais assez tardivement puisque j'ai 52 ans.
Mon diagnostic a été réalisé par le CRA de Marseille, ... moment d'une grande intensité pour moi,...Je continue aussi à réinterpréter des centaines d'instants et de situations dans mon existence à la lumière du syndrome....

Les choses se relient. Quand je parle des "choses", je veux dire mes "incapacités"...

Voilà ce que je vis ces jours-ci : les choses prennent une nouvelle position et se mettent en lumière. Je ne suis pas moins ... je ne suis pas moins ... mais des liens se sont établis entre ces noyaux de handicap et ma conscience s'en est améliorée. Une certaine culpabilité tend à s'estomper également.
Et, surtout, je découvre ...des frères et des sœurs, et ça me rassure un peu.
Je te souhaite de poursuivre ta route favorablement et d'être, dans ta prochaine étape, investi de l'intérieur par la personne que tu es (plus que par le S.A :- )


Passage modéré (enlevé) à la demande de l'auteur.
"

Merci pour ce partage, Olivier.

Nana


Olivier
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 14
Inscription : 27 août 2013, 09:58

Re: Olivier

Message par Olivier »

Bonjour Nana et merci pour ton message.

Ta remarque à propos de la nature de l'investissement de ma personne est pertinente.

[Passage supprimé à la demande de l'auteur.]

Nana


Olivier
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 14
Inscription : 27 août 2013, 09:58

Re: Olivier

Message par Olivier »

Tu penses qu'on s'adapte mieux une fois que l'on a reçu son diagnostic ?

Je n'en suis pas persuadé... mais peux-tu développer ton idée ?

En ce qui me concerne je comprends mieux de nombreux événements (et micro-événements) de ma vie, et de mon enfance en particulier, et aussi de mon fonctionnement dans la sphère professionnelle et "amicale" (qui est assez réduite, elle se résume à 2 personnes, plus un ou deux contacts par mail avec des gens que j'apprécie mais que je ne connais pas vraiment).

D'une façon plus intéressante pour moi, je saisis mieux mon fonctionnement au niveau perceptif, sensoriel, et ce que je peux ressentir dans certains moments de solitude.

Mais il ne me semble pas que ça m'ait permis de mieux m'adapter.

Il faut peut-être même que je lutte, de temps en temps, contre la tendance qui consisterait à me dire quelque chose du genre : "Oh c'est bon, je suis Asperger, j'ai le droit de me comporter comme ça, je n'ai pas à me montrer autrement que je ne suis." Non, au contraire, j'essaie de m'améliorer, de surmonter. Je n'y arrive pas toujours évidemment. Difficile d'aller contre sa propre pente.


Répondre