Manuel pour surmonter certaines difficultés

Forum de discussions sur l'autisme et les troubles associés
aspargar
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 32
Inscription : 14 Oct 2015, 13:29

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar aspargar » 11 Avr 2017, 01:07

manu a écrit :C'est une préoccupation centrale de beaucoup de gens de savoir ce que es autres vont penser d'eux.


Et ce n'est vraiment, vraiment pas anodin, c'est important dans la réussite ou non de votre vie. Je vais tenter de vous l'expliquer, en partant de ce que je viens de regarder. En gros, ce qu'on pense de vous conditionne si on vous invite, vous aide ... Et donc il est sage de faire pleins de choses hypocrites (mais pas trop hypocrites) pour cette préoccupation centrale.

Je vais détailler ce paragraphe dans le reste de ce très long post, vous pouvez me croire sur parole et ne pas lire la suite.

Ma femme et moi nous venons de voir le premier épisode de la troisième saison de "Black Mirror". J'y ai compris pleins de choses de la société qui nous entoure.

Nous sommes évalués par des chiffres sous pleins d'angles différents: le bonus/malus automobile, les questionnaires de santé pour savoir combien coûte l'assurance (mutuelle, et surtout crédit immobilier), le nombre de followers sur twitter, nombre d'abonnés sur facebook, nombre de posts sur satedi, et si nous vendons ou achetons sur ebay, Uber, ...

Ce que cet épisode de "Black Mirror" propose c'est:
_ (a) d'unifier tous ces scores,
_ (b) de permettre à toute personne vous croisant de vous noter, ce qui modifie ce score.
_ (c) Et aussi que plus une personne a un score éloigné du votre, plus sa note influe votre score s'il se rapproche du sien.

Voir en note [0] le résumé de cette fiction, mais il n'est pas important pour la suite de mon post.

Je vais donner quelques exemples réunissant certains des critères (a), (b) et (c).
_ (c) existe un peu dans Twitter : quand votre tweet se fait retwitter, ça a d'autant plus d'effet que celui qui retwitte a beaucoup de followers.
_ D'après la presse, (c) est aussi sur Tinder, qui vous sanctionne beaucoup quand un "moins bien noté" que vous décline votre photo en la glissant du côté "non". [1]
_ L'unification (a) avec (b) est pour bientôt en Chine, et sera mélangé à vos amendes et à vos tentatives de contourner la censure[2]

Maintenant je vous explique en quoi "ce que les autres vont penser d[e vous]" est central. Ce score unifié existe dans la vie réelle, mais il n'est pas explicité par un nombre, juste par un ressenti. Exemples:
_ Quand vous cherchez une âme soeur, des signes d'irresponsabilité financière (panier percé, aime grosses voitures, pauvreté[3], ...), mauvaise santé (exéma, MST, infirmité, cheveux blancs ou calvicie précoces), de muflerie (désagréable aux vendeurs, radin, goujaterie, agressivité au volant, fait des sales coups au boulot ou ailleurs, ...) vont, si vous les regardez, le remettre un peu en question. Votre ressenti sur les personnes que vous pensez être l'entourage d'un éventiel partenaire compte aussi.
_ Si vous avez un enfant, vous préférez qu'il ne soit pas meilleur ami avec celui qui travaille le moins[4] ou se fait punir le plus[4].
_ Quand vous évaluez si vous allez ou non à une activité, votre ressenti[4] de son organisateur compte plus ou moins.
_ Quand vous choisissez qui vient à votre mariage, qui vous invitez pour votre anniversaire, si vous tenter de renforcer une amitié, vous utilisez ce ressenti.
_ Quand vous réfléchissez si vous prêtez de l'argent (ou votre voiture, une chambre pour une nuit, ...) ou non à autrui.

Donc dans la vraie vie, il est important de savoir quel ressenti les autres vont mettre sur vous, que ce soit:
_ vos camarades de classes car ils joueront ou non avec vous, vous inviteront ou non.
_ vos collègues, car il vous aideront ou pas quand vous aurez raté une info ou au sujet de vos bourdes.
_ les personnes que vous voyez pour la première fois à un mariage ou un anniversaire, car ils sont de potentiels amis.
_ d'autres personnes encore (une activité IRL de Mensa), mais heureusement ce n'est pas tout le monde.
_ les personnes venant aux activités que vous organisez, car vous redoutez les mufles.
_ si les autres personnes de satedi vont ou non prendre la peine de vous répondre.

Le ressenti unifie un peu le score (point a), est fait par tous [toi inclu, ô lecteur aspie!] (point b). Le point (c) il me semble qu'il ne s'applique pas.

Il est même plus important de soigner ce ressenti, que de ne pas être *hypocrite*. La phrase précédente est évidente pour tout le monde, sauf nous les Aspergers.

Il y a heureusement une petite exception pour les Aspergers: quand nous sommes dans une activité entre Aspergers, nous pouvons être enfin naturels, et savons que si un autre Asperger nous y critique ou nous fait mal ou semble nous ignorer, ce n'est pas qu'il veut nous faire du mal, juste qu'il est lui aussi enfin naturel, à l'aise.

Pensez-vous que j'ai tord ? Comment ressentez-vous les choses ?

manu a écrit :-> réponse passerelle : Ha les astres moi je préfère les regarder la nuit, on crains pas les coups de soleil et c'est passionnant, vous avez déjà été dans un observatoire? (Bon ça il faut être politicien pour avoir la présence d'esprit et la dextérité d'amener son propre sujet partir de celui de l'autre ... et c'est je crois ce que je fait en ce moment même, je rapporte votre sujet a mes centres d'intérêt ou d'interprétation ou a ma façon de traiter l'information)

J'ai essayé, et je ne vous conseille pas de faire des traits d'esprits ou de plaisanter: Car l'interlocuteur se met alors lui aussi vous à faire des traits d'esprits 5 minutes plus tard, mais si vous êtes comme moi, vous êtes à mille lieues de penser qu'il pourrait y avoir une blague, et vous vous compromettez en répondant au premier degré à la blague. Il vaut mieux essayer, après chaque réplique, se demander si ça pourrait être une blague. Dialogue vécu:
_ "c'est un quartier ou ça sent bon les arbres en fleurs"
_ "oui mais ça sent aussi les échappements d'avion" [non ça ne sent pas, c'est juste qu'on entend de temps en temps des avions]
_ "ah bon vous êtes surs" [moi qui tombe dans le panneau]
_ "oui quand il y a du brouillard on le sent bien"
_ "mais il n'y a pas tant de quantité d'échappement d'avion, il y a beaucoup beaucoup plus d'arbres" [moi qui me suis totalement compromis; ma femme non Asperger changea ensuite, d'urgence, le sujet de la discussion].


Enfin, pour généraliser le sujet et rejoindre celui du manuel d'aspargar, la discipline la plus complexe pour chacun des interlocuteurs, c'est de s'intéresser aux centre d'intérêts de l'autre, où si vraiment c'est trop dur, laisser supposer qu'on s'y intéresse en relançant leur sujet.
Les maladresses sont pardonnés par l'interlocuteur qui se sent écouté, donc une autre technique basique c'est de répéter les derniers mots. Faute de mieux ça comble les trous. "de la crème solaire?" ça suffit en général a relancer l'autre qui a très envie de poursuivre, ça le rassure.

On est des animaux grégaire, et les mots et intellect ce n'est qu'un leurre, l'animal qui porte cette intellect pendant ce temps utilise toujours ces bases, a savoir viser la sécurité, par l'approche ou la fuite.

manu a écrit :que je ne peut réfléchir qu'après coup de toute façon, jamais pendant un échange.

+1!

Notes:
_ [0] La fiction montre comment une personne X avec score 42/50 est choisie comme témoin de mariage par sa copine de primaire avec score 48/50: elle peut augmenter d'un point à 49/50 car on voit qu'elle a donné un rôle important à qqn qui n'a que 42/50. A ce mariage, il n'y a que des invités entre 48 et 50/50, afin que les "likes" soient les plus puissants possibles (c). Le mariage sera dans une île n'acceptant que les personnes avec score minimal 38/50. La veille du mariage, X se dispute avec son frère, en est énervée, heurte qqn sur le trottoir menant à l'aéroport, où elle arrive avec score de 41/50 seulement. Son vol est annulé par hasard, mais on ne lui permet pas de prendre la place libre sur l'autre vol car il fallait au moins 42/50. X voit qu'elle rate un mariage où pleins de 47/50 pouvaient bien la noter pour son discours, du coup se fâche au guichet, la police intervient et la passe à 31/50. Elle tente d'y aller en voiture, mais pour 31/50 on ne lui loue qu'un vieux modèle. A la première station service, elle s'aperçoit qu'il n'y a pas le bon adaptateur, se refâche en mendiant à d'autres cet adaptateur, puis continue en stop. Les voitures voient que son score est bas (28/50), ne la prennent pas en auto-stop, et le baissent encore. Un camion la prend. [...] Elle arrive au mariage à 14/50, alcoolisée. Elle gâche le mariage, puis les libertés qu'elle a pris avec les règles pour arriver à ce mariage la rattrapent et elle finit en prison.
_ [1] http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech ... 52759.html
_ [2] http://www.independent.co.uk/news/world ... 75221.html
_ [3] http://www.phonandroid.com/vous-voulez- ... droid.html (le titre force le trait).
_ [4] autant d'exemples de 'score' implicites.

aspargar
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 32
Inscription : 14 Oct 2015, 13:29

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar aspargar » 20 Avr 2017, 15:11

Comment gérer qqn qui vous contacte trop, sans être plus malpoli que nécessaire ? http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/ru ... texto.html

Avatar de l’utilisateur
manu
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 289
Inscription : 28 Jan 2010, 22:14
Localisation : Dans la province d'Alésia

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar manu » 22 Avr 2017, 11:18

Ca me rassure de voir que je je ne suis pas le seul a faire des messages long. :D

La première partie, avec l'exemple de la fiction black mirror, c'est le sujet du big data, on l'a abordé un peu par ici.

C'est une réalité qu'on ignore, et on ignore dans quelle mesure ou est mesuré, mais il est certains qu'on l'est, et beaucoup de sociétés ne sont pas rentable sans la basse de donnée qu'elle crée sur nous.
"Si c'est gratuit c'est que vous êtes le produit" dit un slogans, qui est faux dans le domaine du libre (par exemple wikipédia est libre et gratuit et ne crée aucune base de donnée sur ce que l'on consulte. Par contre utiliser google pour trouver une page crée une donnée archivé définitivement et utilisable.
Plus d'info sur https://www.connaissancelibre2017.fr (même sujet présenté aux politiques pour les élections Françaises)


Mais la note exploitable dans les faits, contrairement à cette fiction, est relative a ce qu'on cherche :
_ note de solvabilité (utilisé dans l’évaluation d'un prêt, dune assurance, etc, du moins l'a été au état unis et une lois c'est mise en travers, et la transposition en Europe était en cours. je ne sais pas ou ça en est légalement, mais je sais que des données sont utilisable sans vous demander, puisque le lien entre vos machines et les centre de traitement sont inaccessibles car protégé par le droit d'auteur ... donc la loi ne s'applique pas a ce que Windows s'envoie par la connexion que votre ordi crée avec windows live ou skype, et bon courage à qui essayer de supprimer cette connexion, elle est refaite a chaque mise a jours soit disant de sécurité ... parano peut être, mais padébile non ( plus bague de dysléxique, laissez tomber ) :P
_ Note d'intérêt potentiel pour un produit (voiture? ordi? maison? etc
_ Note de sécurité pour un pays. Il suffit de se renseigner sur la NSA et Snowden pour savoir que la clé de tout ça c'est la protection militaire des étts unis, d'abord, la France n'est pas loin derrière dans le sillage. C'est neutre pour nous, sauf si un employé a accès a vos données perso par ce que vous avez un jour été vu parlant a une personne qui c'est révélé amis d'un terroriste réel. vous lui demandiez l'heure, mais ça ne se vois pas sur la vidéo qui a reconnu votre visage grâce a facebook qui sait vous reconnaître car un amis a posté une photo de vous avec votre nom. Vous devenez espionnable légalement, et puisque vous auriez pu être un contact, tout votre entourage aussi. C'est pas une fiction, c'est la réalité américaine qui a choqué Snowden. Et moi qui en parle depuis belle lurette, je suis certains que mes messages sont gratuitement sauvegardé alors que je prône que le terrorisme poétique tel que le présente Hakim Bey :lol:



Après le parallèle avec l'évaluation par le dig data et les échanges sociaux ... ça me pose plein de questions, au premier abord je me dis "mais non", et après réflexion je me dis que c'est une super idée, une métaphore bien sentie pour faire un manuel a destination des TSA, qui doit commencer évidement par expliquer que c'est un parallèle symbolique dans le but de faire comprendre.

Facebook est un mécanisme automatisé (donc un logiciel, c'est synonyme) qui utilise les deux ; ou plutôt c'est un moteur de production de dig data qui fonctionne a l’énergie du besoin de reconnaissance social. Il utilise cette idée que tu développe de "note social" en quelque sorte, et le besoin qu'a chacun de la faire monter.

L'importance stratégique c'est surtout de connaître en temps réel le maillage social, qui est proche de qui, qui influence qui ... qui faut il convaincre en priorité pour faire passé une idée ... ma mère qui l'utilise a reçu un appel téléphonique d'un candidat au présidentiel française, et un reportage France inter explique que des sociétés sont spécialisé dans le fait de trouver les profils susceptibles de pouvoir voté pour tel ou tel.

Il faut avoir au moins un petit coté autiste pour traiter consciemment ces choses là qui sont du domaine de l'automatisme pour les être grégaires qui en usent naturellement, c'est là ou c'est génial ce parallèle.


Je ne suis pas d'accord avec le a b c de l'épisode, ni avec l'idée d'une l’hypocrisie payante pour monter, ni coté big data, ni coté social, c'est autodestructeur de mon point de vue.
Au contraire, moi je milite pour plus de soi, dans ton exemple pour cette réponse sérieuse sur la pollution de l'aire, c'était pas adapté? c'était ton état d'esprit, et il a le droit de citer, par ce que dans d'autre contexte, par exemple ce traitement par le big data, il est au contraire bien plus adapté que l'état d'esprit normal.

On est tous différents, peut être encore plus entre aspies, car chacun s'est fait plus en interne et donc moins sous l'influences de la norme, mais on a en commun cette distance à la norme qui ouvre une perspective excentré qui peux être utile aux autres pour peu qu'on puisse la formuler.


Ca me fait penser d'un coup que le manuel pourrait être a double entrée, genre traduction aspie/norme norme/aspie. Sur le principe du big data et avec humour. moi je ne connais pas d'aspie sans humour. Il y a toujours la crainte de l'incompréhension comme dans ton exemple, mais aussi un gros kiff pour l’implicite quant il arrive a passer.
Dans un ouvrage il peu être explicité d'entré de jeu, et utilisé ensuite.
Je vais y réfléchir avec mon chien, en me baladant et revenir proposer un exemple (et relire ce message pour le rendre lisible au passage comme à chaque fois). Il me semble qu'il y a une piste a explorer.

Avatar de l’utilisateur
manu
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 289
Inscription : 28 Jan 2010, 22:14
Localisation : Dans la province d'Alésia

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar manu » 22 Avr 2017, 14:37

Voilà donc l'idée un peu plus réfléchie, c'est une proposition a critiquer. Je m’éloigne un peu du sujet d'origine, mais pour mieux y revenir il me semble.

Titre :[/b]
Dictionnaire amoureux de la différence
Le sujet n'est pas l'autisme, mais la distance à la norme, en général il me semble, et le codage implicite
c'est une collection existante les dictionnaires amoureux, j'aime l'idée.

Sous titre :
Traduction typique / atypique, atypique / typique

Ca pourrait être le titre, j'aime bien sa sonorité de mitraillette. :D
On pourrais ajouter "à l'usage des terrestres". :mrgreen:


Forme :

Dictionnaire / Traduction

Le mot
Le sens typique ( [T] dans l'exemple )
La traduction pour les atypiques ( [AT] dans l'exemple )
Quand c'est possible l'inverse aussi, le sens atypique et sa traduction typique

Exemple
Normal [T] : comme moi. traduction [AT] ?? Pas comme moi en tout cas.
Normal [AT] : ce qui est censé est comme moi, mais en fait non Traduction [AT] Mais si c'est comme toi! Allez, fait pas ta chochotte, viens dans la norme, ou goûte au moins, c'est bon tu va voir ... aller une bouché, ouvre la bouche, allez ... allez ouvre ... allez quoi ... laisse toi faire c'est pour ton bien ... Aaaaaa .... brrrr le gros n'avion



Méthode de confection :

Un site participatif.
Forum, wiki, blog colelctif (spip ou autre) peu importe. tout texte écrit pourrait être ajouté.
La règle simple pourrait être comme pour un dictionnaire, chacun propose un texte sur mot.
Une sélection se fait ensuite par vote par exemple.


Après il faut une unité, une charte, une note de tonalité, c'est typique de tout travail collectif.
C'est là qu’intervient le big data ou plus globalement l'univers Geek qui en soi est un paradoxe puisqu'il réunis toujours des atypiques dans un truc atypiques pour les autre mais très typique en interne.
Les dialogues de rencontres en quelques lignes comme dans vos exemple ça peux être super, très lisible et parlant.
L'humour me semble nécessaire comme le sérieux dus messages et explication, mais est-ce utile de le préciser?


Vous en pensez quoi?
Je suis hors sujet ou pas?
Vous adhérez au principe? ou pas du tout?
Vous auriez envie, vous, de faire des mots?

Je vais essayer de faire quelques mots avec des exemples plus fournis.

Avatar de l’utilisateur
manu
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 289
Inscription : 28 Jan 2010, 22:14
Localisation : Dans la province d'Alésia

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar manu » 23 Avr 2017, 09:40

J'ai mis ce sujet a part, par là, c'est sûrement trop loin de l'idée de base donc encombrant ici.

Avatar de l’utilisateur
manu
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 289
Inscription : 28 Jan 2010, 22:14
Localisation : Dans la province d'Alésia

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar manu » 24 Avr 2017, 09:35

Je reviens reprendre le cours de ce sujet après mes digressions :

Pour la position des avions, j'ai habité pas loin de l’aéroport d'Orly (région parisienne) a quelques kilomètrés, et parfois ça sentais le kérosène. c'était peut être très sérieux comme remarque, donc la réaction approprié.

Pour le score j'ai dis que j'étais d'accord avec aucuns des point a, b et c, mais je rejoint les points a et b pour exprimer le fonctionnement social inconscient.
Moi je parlais du big data, et de la réalité du traitement, notamment du fait que le score unique soit inadapté.
Pour jouer a présenter la façon dont l'humain se jauge, se juge, et se classe c'est très pertinent. La note sur le contenu de l'épisode correspond au vécu de beaucoup si on remplace le score par la "reconnaissance social".

aspargar
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 32
Inscription : 14 Oct 2015, 13:29

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar aspargar » 27 Avr 2017, 11:39

manu a écrit :Pour jouer a présenter la façon dont l'humain se jauge, se juge, et se classe c'est très pertinent. La note sur le contenu de l'épisode correspond au vécu de beaucoup si on remplace le score par la "reconnaissance social".


+1 ! Merci d'avoir expliqué clairement ce que je voulais expliquer :-)

Avatar de l’utilisateur
manu
SAtedI tous les jours
SAtedI tous les jours
Messages : 289
Inscription : 28 Jan 2010, 22:14
Localisation : Dans la province d'Alésia

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar manu » 29 Avr 2017, 09:04

Ca devais déjà l'être.

L'idée d'un score unique est redoutable pour expliquer par l'absurde un travers "typiquement neuro-typique", et ma digression sur une idée de traduction pour jouer avec en découle.

Le score c'est une pensée linéaire, verbale, cartésienne, rapide et lacunaire.
Ca s'oppose a la pensée en arborescence, visuelle, systémique, plus lent et moins lacunaires.
C'est des sujet existant dont je parle depuis longtemps sur les forums, et le penseur emblématique de ce sujet est Edgard Morin. Il explique l'importance d'utiliser des deux en faisant passer les idées d'une façon de penser l'autre comme on mâche la nourriture en la faisant passer d'un coté de la bouche.

Pour "traduire" dans le contexte des forum asperger il dit que l’atypique est indispensable au typique, et réciproquement.
Il ajoute qu'il ne faut pas dénigrer les atypiques pour leur différences, ni dénigrer la norme pour ce qu'elle uniformise, mais créer des ponts (comme le pointe la signature de nouvelle)

Ton ressentis est passé et devenu autre chose, alors j'ai mis cette autre chose ailleurs et je suis revenu a ton idée que j'ai synthétisé au passage.
Ravis que ça corresponde bien a ton idée, mais c'était déjà efficace comme c'était posé puisque ça a fonctionné.

Avatar de l’utilisateur
samoju83
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 874
Inscription : 13 Mai 2011, 17:39

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar samoju83 » 14 Sep 2017, 19:16

intéressant cette discu. Morgane ma fille de 22 ans souhaite ouvrir un blog ou elle expliquera comment elle s est intégrée. Elle commence a y réfléchir et je l y ai encouragee ne connaissant pas vraiment d autres supports que celui de Marc .
Elle vient de finir sa formation d illustratrice et voudrait s occuper en attendant un boulot. Je vais lui faire lire la discu
Nathalie LECA ( Parent et Formatrice )
"L'avenir appartient aux optimistes "

aspargar
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 32
Inscription : 14 Oct 2015, 13:29

Re: Manuel pour surmonter certaines difficultés

Messagepar aspargar » 22 Jan 2019, 12:13

samoju83 a écrit :intéressant cette discu. Morgane ma fille de 22 ans souhaite ouvrir un blog ou elle expliquera comment elle s est intégrée. Elle commence a y réfléchir et je l y ai encouragee ne connaissant pas vraiment d autres supports que celui de Marc .
Elle vient de finir sa formation d illustratrice et voudrait s occuper en attendant un boulot. Je vais lui faire lire la discu


Bonjour Nathalie,

est-ce qu'elle a progressé dans cette idée de blog ?

Je poste aussi des articles très fouillés sur la vie en entreprise, qu'on vient
de me montrer, voir:

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=sit ... url:emploi

Il y a aussi pleins d'autres articles sur les relations:

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=sit ... l:relation

Encore d'autres sur l'école:

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=sit ... entissages

Encore d'autres sur les démarches:

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=sit ... :demarches

C'est très très long, du coup je vous conseille de ne pas dépasser un article par jour, le temps de le digérer.

J'ai depuis eu accès à une formation en habiletés sociales au CRA de Créteil. C'est plus utilisable et plus simple que toutes les pages ci-dessus, donc plus facile à retenir et apporte plus de satisfaction. J'ai le droit d'en diffuser mes notes, c'est en cours ...


Revenir vers « Autisme - Parlons en »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 42 invités