Messages à l'humanité

Expression libre sans lien avec l'autisme.
Avatar de l’utilisateur
Crépuscule
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 47
Inscription : 12 Avr 2015, 22:43
Localisation : Bruxelles

Messages à l'humanité

Messagepar Crépuscule » 07 Août 2018, 18:20

:D Venez dire ici tout ce que vous n'osez pas exprimer ailleurs, sans vous censurer

Ce que vous avez sur le coeur

Quand ça déborde et qu'on n'en peut plus ](*,)

Ou une fantaisie comme ça, en passant :leb:

Bien, j'ai vu que certains gros mots sont censurés malgré tout, remplacés par des étoiles


C'est la violence de ce monde qui est vulgaire... l'exclusion qui est moche

Madame Elle
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 31
Inscription : 21 Juil 2018, 12:56

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Madame Elle » 07 Août 2018, 18:25

Marre de cette société qui s'enfou... de la pollution, de l'ultralibéralisme et de la catastrophe climatique qui va avec
Diagnostiquée avec Syndrome Asperger en 2013

Avatar de l’utilisateur
Crépuscule
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 47
Inscription : 12 Avr 2015, 22:43
Localisation : Bruxelles

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Crépuscule » 07 Août 2018, 18:30

Je commence :

Je sais, il faut trouver des solutions et tout ça mais
Marre, mais marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, , marre, marre, marre, marre,marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, marre, mais alors :zen:

Avatar de l’utilisateur
Crépuscule
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 47
Inscription : 12 Avr 2015, 22:43
Localisation : Bruxelles

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Crépuscule » 07 Août 2018, 18:37

Et fatigué des mensonges et des faux semblants

qu'on préfère souvent une apparence de vérité bien dite comme si on ne pouvait pas penser par soi-même

Madame Elle
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 31
Inscription : 21 Juil 2018, 12:56

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Madame Elle » 07 Août 2018, 19:15

Iici j'avais posté sur le mensonge... viewtopic.php?f=28&t=7941

J'avoue découvrir depuis peu les capacités qu'on les gens à mentir et surtout à croire en leur mensonge !
C'est dingue.
Diagnostiquée avec Syndrome Asperger en 2013

Avatar de l’utilisateur
Crépuscule
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 47
Inscription : 12 Avr 2015, 22:43
Localisation : Bruxelles

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Crépuscule » 07 Août 2018, 19:38

J'avais lu le sujet !

J'ai connu une personne qui mentait, par bonne volonté, pour faire plaisir
Mais dans les faits, c'était une catastrophe, jamais elle ne disait ce qu'elle pensait vraiment et ça faussait tout

Avatar de l’utilisateur
Crépuscule
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 47
Inscription : 12 Avr 2015, 22:43
Localisation : Bruxelles

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Crépuscule » 08 Août 2018, 23:03

Surpris du décalage entre le discours et les agissements,
là où je ne m'y serais pas atttendu

Encore des choses à apprendre

Avatar de l’utilisateur
Crépuscule
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 47
Inscription : 12 Avr 2015, 22:43
Localisation : Bruxelles

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Crépuscule » 09 Août 2018, 12:06

J'ai grandi dans le silence et l'absence totale de dialogue de tout ce qui importe dans la vie : la mort des gens, s'y préparer, en parler, les questions existentielles, la vie affective, l'amour, les sentiments, les problèmes sociaux, la solitude, l’exclusion, la vie en société, le sens de ce qu'on fait et du monde du travail, s'y préparer, etc
Sans jamais de démonstration d'affection ou de tendresse : on étaient sans doute au dessus de ça ^^

J'ai été très tôt fatigué du cynisme et des provocations faciles, des faux-semblants. Comme si ça suffisait pour se penser rebelles et se croire supérieurs.


Je me rends compte que c'est tout ce que je recherche encore actuellement, je cherche, je cherche, je creuse
J'aimerais idéalement que cela se fasse, sans rien forcer, que la magie de la vie opère comme on m'a dit

Mais comment ? C'est ce que je désire, que personne ne se sente forcé
J'aimerais tant que tout soit spontané et vivre de belles choses, un minimum vital, que j'ai parfois, parfois pas
Sans s'approprier qui que ce soit, qu'il se sente libre, et moi aussi

J'ai souvent attendu que cette magie opère, mais il n'y avait rien et que de la souffrance.

Profiter de la solitude que j'aime et dont j'ai besoin, ne pas la subir quand le besoin de lien avec des humains se fait sentir

Cela m'intéresse : qui ici, quel que soit son "handicap" peut se passer totalement de liens avec des humains sous quelque forme que ce soit, sans en souffrir ? Sans s'en sentir exclus ?
Qui trouve son compte et comment ?
Qui, pas du tout ?

Madame Elle
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 31
Inscription : 21 Juil 2018, 12:56

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Madame Elle » 09 Août 2018, 16:59

Moi ça ne m'intéresse pas la solitude et l'isolement.
Mais il est vrai que ne pas être seule relève plus d'un événement particulier que d'une habitude et que je préfère qu'il en soit ainsi qu'autrement.
Cela veut dire que si je passe 100% mon temps seule.
Il arrive soudain que je passe 2 heures avec un humain, et que cela ne soit pas arrivé depuis des mois, voir des années.
En ce cas, j'apprécie. Mais c'est un événement particulier et il a un début et une fin.

Note que je ne connais aucun humain totalement seul. Voici tous les moments où je ne suis pas seule.
- prendre le train
- prendre le bus
- aller au cinéma
- aller à la bibliothèque
- aller au tea-room une fois par semaine pour déjeuner
- être sur ce forum
- dire bonjour aux voisins
- dire bonjour aux gens dans le parcs
Diagnostiquée avec Syndrome Asperger en 2013

Avatar de l’utilisateur
Crépuscule
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 47
Inscription : 12 Avr 2015, 22:43
Localisation : Bruxelles

Re: Messages à l'humanité

Messagepar Crépuscule » 09 Août 2018, 20:11

C'est intéressant, ça

Qu'est-ce que la solitude et l'isolement ?

Il faudrait se mettre d'accord sur les définitions pour se comprendre mieux.

La solitude, cela peut être un isolement physique : par exemple on se retrouve seul au milieu des bois, ou dans une pièce d'habitation, donc on est dans ce cas éloigné de la présence d'autres êtres humains. Cela peut être reposant, quand par ailleurs socialiser demande un effort. C'est ce genre de solitude que parfois j'apprécie, dont j'ai besoin pour mon équilibre.

La solitude peut être aussi un sentiment, avec une composante affective ou sociale, un sentiment d'isolement non choisi, ou d'exclusion, de rejet

Comme dans l'exemple du bus, du train ou quand on marche en rue, effectivement on n'est pas seul au sens physique, mais on peut se sentir seul dans sa tête, parfois d'autant plus qu'on voit des gens autour de soi.

Effectivement c'est rare un humain totalement seul au sens physique, mais il y en a combien sans attache affective et très seul malgré d'autres (solitaires aussi) autour d'eux, et qui en souffrent

On se demande ce qu'il manque parfois pour relier tout ça, j'y pense souvent, c'est une de mes préoccupations de trouver des réponses à ça.


Revenir vers « Autour d’un café… »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités