Solitude dans l'enfance

Forum de discussions sur l'autisme et les troubles associés
Chapelle Smallout
Nouveau
Nouveau
Messages : 4
Inscription : 12 Mars 2018, 23:30

Solitude dans l'enfance

Messagepar Chapelle Smallout » 22 Mars 2018, 16:58

Je trouve étrange de repenser à toutes ces années passées seule dans la cour de recréation, en particulier à la maternelle et au primaire.
J'ai l'impression de penser à des années de prison, comme "12 années de prison". Sachant que les enfants perçoivent le temps beaucoup plus lent que les adultes, ce temps de solitude serait l'équivalent d'une perpétuité pour un adulte. Que de temps perdu..mais comment aurait-il pu en être autrement?
Désolée pour le cassage de moral.
Venez voir mes autres dessins sur https://quasiaspie.com/

Image

MILLA44
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 17
Inscription : 29 Jan 2009, 22:46
Localisation : NANTES

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar MILLA44 » 09 Avr 2018, 19:16

C'est malheureusement la triste réalité des autistes.
j'ai vécu cette solitude à travers ma fille. Ca me brisait le cœur de la voir éternellement seule dans le cour de récré. Elle tentait bien d'aller vers les autres, mais elle n'avait pas les codes et elle se faisait jeter régulièrement.Quand il y avait une sortie scolaire, elle était toujours seule dans le car sur la double banquette et toujours seule quand il fallait se ranger par 2. Même à la cantine, personne ne voulait s'assoir près d'elle.
Pourtant ce n'est pas un monstre, elle avait juste du mal à prendre sa place dans un groupe, elle n'était ni agressive, ni désagréable...
Maintenant, elle est au lycée mais cela reste quand même assez difficile de ce côté là. Elle progresse mais lentement.
Le souci, est que si quelqu'un s'intéresse à elle, elle s'attache trop à la personne et à tendance à devenir trop collante, du coup elle se fait aussi rejeter. Elle a vraiment du mal à trouver le bonne distance avec les gens.
Et de ton côté, cela va t'il mieux ? as tu réussi à progresser dans le relationnel ?
Maman d'Eloïse 8 ans TED.

Bel Gazou
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 11
Inscription : 14 Jan 2018, 15:42
Contact :

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar Bel Gazou » 13 Avr 2018, 13:30

J'ai subi des violences constantes pendant toute ma scolarité, à partir du collège jusqu'à la fin du lycée. A la maternelle, il y avait déjà des prémisses. Pourtant, je n'ai pas vécu ça comme une période de solitude. J'aurais préféré la solitude. Par contre, ça a eu pour conséquence à long terme (c'est à dire que j'en ressens encore les effets aujourd'hui que j'ai 26 ans), dans le sens d'un isolement quasi total, par habitude d'être une sorte d'outsider inacceptable, ce qui fait que je n'ai pas pu acquérir pendant toutes ces années les capacités sociales qui me font défaut aujourd'hui. Je suis en train d'essayer de sortir du cercle vicieux, mais c'est à chaque fois le "à quoi bon" qui prime, et je ne fais rien.
Tu demandes si ça aurait pu être autrement : je pense que oui, si j'avais eu conscience de mon autisme en temps voulu, pendant l'enfance ; j'aurais bénéficié d'une protection minimum, d'une plus grande compréhension de la situation.

SAO
Nouveau
Nouveau
Messages : 8
Inscription : 06 Déc 2017, 06:38

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar SAO » 13 Avr 2018, 15:49

1 être plus violent que les autres violent.

2 si tes un garçon traîne avec des grandes de préférence joli genre grandes sœurs sa règle plein de problème.
si tes une fille ... ta pas de chance mais ne traîne SURTOUT PAS avec des garçons et méfie toi des filles comme de la grippe espagnole .

3 quand on se moque de toi défini la place dans le groupe de celui qui se moque de toi si supérieur rigole aussi avec un petit air gèné (de toute façon t y peu rien alors attend que cela passe sans avoir l air plus con reste le plus logique ) si inférieur soit méchant et si il insiste violent mais rapidement afin de calmer de suite les plus faible et d autres qui voudraient si essayer ensuite.

4 ne jamais balancé à un adulte peu importe les problèmes sauf a ton père (les mères sont trop sensible en générale et augmente les emmerdes ) ou si tu a un grand frère ou une grande soeur afin de jugé pour toi quand le problème doit être géré par des adultes ou si la gestion du problème doit être effectué par toi afin de testé et améliorer la gestion des problèmes future (les parents ne sont pas éternel les emmerdes si) .

5 oui tu vas souffrir ,pleuré (je recommande de pleurer tout seul , le misérabilisme attire les pervers même dans ta famille) échouer a régler des problèmes et souvent tu ne comprendra pas tes erreurs ( les autres sont irrationnel , souvent déficient et en générale stupide) mais les erreurs que tu fait jeune ont des conséquences souvent ridicule comparé a celles que tu aurai plus grand donc la logique veut que tu m**** le plus possible jeune.

6 la vie est cruelle et impitoyable soit le aussi . n oubli jamais que tu a plus de potentiel que les autres donc défini toujours rapidement se que tu désire et tu aura toujours de l avance sur les autres .

7 ne dit jamais à un idiot qu il est idiot , laisse les gus qui t explique 2 fois les même choses te les expliquer deux fois en faisant semblant de trouver cela intéressant et en les remerciant sincèrement de leur aide ( les gens qui veulent t aidé peuvent toujours être utiles ).


si tu applique cela tu pourras te mélangé a n importe quel groupe et tu découvrira des gens parfois super parfois pas

bonne chance

Avatar de l’utilisateur
nana
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 3705
Inscription : 09 Août 2009, 03:04
Localisation : Europe
Contact :

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar nana » 18 Avr 2018, 20:46

Je suis triste de lire ce rejet à l'école ou cette indifférence par les camarades, le personnel enseignant... C'est incompréhensible pour moi.

Ne pourrait-il pas y avoir 1 personne pour venir parler d'autisme à l'école? Contrairement à ce que l'on croit, discuter de cela aide à casser l'ignorance.

Nana

Bel Gazou
SAtedI un peu
SAtedI un peu
Messages : 11
Inscription : 14 Jan 2018, 15:42
Contact :

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar Bel Gazou » 19 Avr 2018, 15:07

Ce devrait être les CRA et les associations qui devraient aller parler dans les écoles. Je pense que ça se fait, mais trop rarement.

Toni
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1149
Inscription : 30 Sep 2009, 15:42

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar Toni » 28 Avr 2018, 17:23

:shock: SAO dit vrai sur les 6 points.

même en cherchant bien je ne trouve rien à redire.

Et ce scénario n'est pas un cas isolé mais généralisé un peu partout en France. Ils deviennent fous les gens ?

je vous assure à tous que ces évènements ne sont pas anodins et signalent un très gros changement au niveau des mentalités dans la société civile.

Avatar de l’utilisateur
Will
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 35
Inscription : 25 Mai 2017, 12:52
Localisation : Belgique 40km de Bxl

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar Will » 02 Mai 2018, 09:51

J'aime la force de l'image et du mot; dont ton blog, Chapelle Smallout, est un bel exemple. Merci

Ne sois pas désolée, la vérité est ce qu'elle est, elle a sa place, son importance. merci pour ta franchise


Toni, ton point de vue sur les mentalités m'intéresse. Serais tu d'accord de développer?
si facile et si compliqué

SAO
Nouveau
Nouveau
Messages : 8
Inscription : 06 Déc 2017, 06:38

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar SAO » 06 Mai 2018, 00:10

le quel point est discutable ?
et pourquoi selon toi ?

Toni
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1149
Inscription : 30 Sep 2009, 15:42

Re: Solitude dans l'enfance

Messagepar Toni » 11 Mai 2018, 19:16

:shock: je dis juste que un changement très net au niveau des mentalités est en train de se produire dans la société. La solitude évoquée dans ce sujet est juste un aspect de ce souci.

comment expliquer ? c'est l'époque du moi je et le reste je m'en moque … chaque camp défendant ses intérêts et son lobby de manière exagérée.

Je dirais que c'est dur comme situation cette solitude dans l'enfance … Mais je dirais aussi que avec le temps ça passe … je dirais aussi que avec le célibat sans enfant ; et bien j'apprécie les vacances hors zone scolaire -->prestataires du tourisme plus agréables, prix plus abordables, moins de monde.

Le plus dur à avaler à mon avis concernant est l'exode de certains handicapés en Belgique. la sécu française et la société française se débarrassent de leurs problèmes chez les autres. là dite société se croit tranquille et s'imagine que tout va bien se passer en ostracisant certains de ses ressortissants dès qu'ils sont enfants comme ici; d'accord des fois ça se passe sans histoire mais pas toujours.

j'aimerais vraiment avoir tout faux et que l'on me prouve que j'ai tort ; croyez le bien tous. Je sais que il y a des gens qui essaient de faire bien mais souvent ils se retrouvent seuls contre tous … comme je le dis j'èspère avoir tort ...


Revenir vers « Autisme - Parlons en »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités