retranchement

Forum de discussions sur l'autisme et les troubles associés
Avatar de l’utilisateur
samedit
SAtedI, on continue ?
SAtedI, on continue ?
Messages : 834
Inscription : 10 Juin 2010, 02:16
Localisation : france

Re: retranchement

Messagepar samedit » 26 Juin 2018, 12:16

Urban Shaman a écrit :Perso j'ai trouvé la combine: je vis seul au milieu de rien. Pas d'ami et encore moins de petite amie. Rien :roll:
Tu te lèves, essaye de faire ce que tu dois faire, les gens te glissent dessus. De toute manière même en essayant de créer de relations ça ne marche pas donc bon.
Le pire ça doit être pour ceux bossant en bureau (ou autre espace clos) et devant côtoyer les autres H24 :shock:

faut faire des thérapies type TCC je pense (je regarderai si y'a autre chose pour les autistes). Et aussi atelier théâtre. Y'a des ateliers spécialisés autisme. ;)
FRANCE
- pas de demande, pas d'offre
- la connaissance, c'est le pouvoir
https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Phylip+St-Jacques

Bilbo
Nouveau
Nouveau
Messages : 1
Inscription : 12 Déc 2018, 10:13

Re: retranchement

Messagepar Bilbo » 12 Déc 2018, 10:16

Il n'y a rien de plus efficace que les thérapies.

aspargar
SAtedI beaucoup
SAtedI beaucoup
Messages : 32
Inscription : 14 Oct 2015, 13:29

Re: retranchement

Messagepar aspargar » 22 Jan 2019, 14:08

nana a écrit :Eprouvez-vous le besoin régulièrement de vous mettre en retrait par rapport à la société, les autres?


Je n'éprouve pas ce besoin. Par contre, depuis longtemps, même avant le diagnostic (en 2017), il m'arrive plusieurs fois par jour de rester 10 minutes aux WC avec de la lecture, et d'aller 4-5 heures faire 3-4 supermarchés pour faire les courses optimalement (oui, vous avez bien lu ; je mets des boules quies, surtout près des vidéos ou quand il y a un animateur qui parle dans toutes les baffles; je suis particulier là-dessus, allez savoir si c'est mon THQI qui fait ça).

Ces phases me rechargent mes cuillères. Au boulot je suis seul dans mon bureau, ça fait une sorte de retraite, sans doute ce qui m'a permis de tenir marié avec 2 garçons.

Passer du temps à mon IR (lire des messages sur des forums ou des sites webs techniques) me recharge aussi.

Jamais de retrait dépassant la journée.

nana a écrit :A ces moments-là, prévenez-vous vos proches?


Pas pour aller aux WC.

nana a écrit :Le vivent-ils bien?


Ils ne le vivaient pas bien avant le diagnostic. Ne me disaient rien sauf en grosses disputes où ça donnait "tu me fuis c'est ça ?".

nana a écrit :Comment appelez-vous cette phase où vous vous coupez de toute relation pour rester seul?


Pas de nom. Les périodes où je ne suis qu'avec des personnes HQI qui se sentent aspies et souhaitent à long terme se diagnostiquer me rechargent, elles aussi, tout aussi bien.

samedit a écrit :faut faire des thérapies type TCC je pense


Je fais ça (1h toutes les 3 semaines), ça sert à fluidiser les disputes en cours, pas grand chose de plus. Comme j'ai dit ailleurs, les habiletés sociales de l'hopital m'ont été beaucoup plus utiles.

samedit a écrit :Et aussi atelier théâtre. Y'a des ateliers spécialisés autisme. ;)


Ah oui, je suis intéressé ! Pour info, il y a un atelier parisien de Salsa spécialisé autisme, avec un prof et une psychologue spécialisée, en cours de montage.


Revenir vers « Autisme - Parlons en »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités