Les obessions

Questions sur l'autisme spécifiques au Québec
Avatar de l’utilisateur
Noémie
SAtedI passionnément
SAtedI passionnément
Messages : 86
Inscription : 06 Juin 2004, 13:46
Localisation : Québec

Les obessions

Messagepar Noémie » 26 Juin 2010, 03:31

Bonjour à tous,


Dans le passé, j'ai toujours pensé que les obsessions étaient particulièrement typiques aux personnes avec TSA. Avec l'évolution que j'ai faite avec la compréhension de mon TSA, j'ai compris que les NTs ont aussi des obsessions, mais sont d'un autre genre que les personnes avec TSA. C'est juste les obsessions des autistes sont plus apparents du fait qu'ils/elles sont minoritaires. Moi, en tout cas, je considère les autistes comme des obsédés de la précision et des détails pointus et les NTs comme des obsédés de l’ensemble global et des grandes lignes.


J’ai été capable de catégoriser les types d’obsessions. Il y a des fixations perceptuelles et des fixations émotionnelles. Les obsessions d’origine perceptive se définissent comme étant des pensées qui se répètent. Les fixations d’origine émotionnelle se définissent comme étant des émotions qui se reproduisent à répétition. D’après la théorie sur le TSA, les NTs, en général, sont plus prédisposés aux obsessions émotionnelles tandis que pour les autistes, en général, sont plus sensibles aux obsessions perceptuelles. Maintenant, je comprends qu’il y a des nuances. Il peut aussi arriver à un autiste d’être envahi par certaines émotions et à un NT d’être obsédé par certaines pensées.


De plus, il y a des obsessions positives et les obsessions négatives. Les obsessions positives sont définies comme étant des pensées ou des émotions favorables qui se répètent. Autrement dit, ce sont celles qui nous portent bonheur. Les obsessions négatives sont définies comme étant des pensées ou des émotions défavorables qui se répètent. De plus, tout au long de mon enfance et de mon adolescence, j’ai toujours pensé que globalement, il était mal d’avoir des obsessions, qu’elles soient positives ou négatives. Aujourd’hui, je comprends de mieux en mieux que parmi nos obsessions, pour favoriser le bonheur et pour contrer le malheur, la solution serait de se débarrasser le plus possible des obsessions défavorables. De plus en plus, je comprends qu’il est bon d’être obsédé par des pensées ou des émotions positives dans le but de favoriser le bonheur.


Comme conclusion, il y a : les obsessions émotionnelles positives, les obsessions perceptuelles positives, les obsessions émotionnelles négatives et les obsessions perceptuelles négatives. Les obsessions sur des émotions favorables et ceux sur des pensées positives portent bonheur et les fixations sur des émotions défavorables et ceux sur des pensées négatives provoquent le malheur. Globalement, pour vivre le plus de bonheur possible, il serait bien de se débarrasser le plus possible de nos obsessions négatives et de conserver nos obsessions positives.

J’adresse mes questions à aux autistes et aux NTs participant au Forum planète Québec :

-Est-ce qu’il vous arrive d’être obsédé par des pensées ou des émotions positives ou négatives? Si oui, quels sont vos exemples de situation?



Noémie

Avatar de l’utilisateur
dorry
SAtedI pour toujours
SAtedI pour toujours
Messages : 1763
Inscription : 05 Juil 2008, 23:07
Localisation : province de Quebec, Canada

Messagepar dorry » 26 Juin 2010, 04:52

Rien a`voir avec les TEDs pcq les psychopathes sont obligatoirement NTs (Thyéorie de l'Esprit), mais cette catégorie de personnes peuvent avoir des obsessions morbides (un meurtrier qui a passé ds une émission d'enquête qui collectionnait les crânes de tout ce qu'il pouvait tuer et a tuer un gars et une fille, avait coupé la tête de la fille), de pouvoir suprême et/ou omnipotence (Scar ds The Lion King).


Revenir vers « Planète Québec »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités